Doublement du chiffre d'affaires tiré des logiciels BI

02/11/09 à 10:00 - Mise à jour à 09:59

Source: Datanews

Le chiffre d'affaires mondial provenant des logiciels de business intelligence (BI) doublera d'ici 2015. Voilà ce qu'affirme le cabinet d'analystes Forrester au terme d'une étude de marché.

Le chiffre d'affaires mondial provenant des logiciels de business intelligence (BI) doublera d'ici 2015. Voilà ce qu'affirme le cabinet d'analystes Forrester au terme d'une étude de marché.

Le cabinet a calculé qu'en 2014, le chiffre d'affaires mondial tiré des logiciels BI serait de 14 milliards d'euros contre quelque 7 milliards actuellement. Les analystes affirment que c'est précisément dans une période économique difficile que les entreprises investissent dans du logiciel de statistique et d'analyse. La direction utilise ce logiciel pour gérer l'entreprise au quotidien de manière aussi efficiente que possible et pour prendre des décisions stratégiques sur base de données fiables.

Pour les années à venir, l'analyste de marché s'attend surtout à une croissance de l'utilisation des logiciels BI dans les entreprises moyennes. Ce marché est actuellement en grande partie aux mains de fournisseurs importants comme SAP, IBM et Oracle, mais Forrester considère qu'en raison précisément de la hausse de l'utilisation du BI (décisionnel) dans les entreprises moyennes, il y aura des opportunités pour des fournisseurs plus modestes, mais spécialisés.

Pour Forrester, les entreprises investiront dans des solutions BI toujours plus étoffées. Le software de rapportage standard générera, selon lui, un chiffre d'affaires de 5,9 milliards de dollars en 2014 (contre 4,8 milliards de dollars en 2009). Le chiffre d'affaires émanant des logiciels BI visant les processus d'entreprise dépassera alors les 5 milliards de dollars (contre plus de 2 milliards de dollars en 2009).

Le chiffre d'affaires tiré de l'analyse prédictive devrait, selon les analystes, atteindre 1,8 milliard de dollars en 2014 (contre 698 millions de dollars aujourd'hui). Le chiffre d'affaires mondial émanant des logiciels BI d'analyse de fichiers de texte avoisinerait les 978 millions de dollars en 2014 (contre 296 millions de dollars aujourd'hui).

Le chiffre d'affaires tiré de la forme la plus poussée de software BI, le complex event processing (CEP) permettant des analyses en temps réel de données issues de plusieurs systèmes-sources, atteindrait 223 millions de dollars en 2014 (contre 62 millions de dollars aujourd'hui).

En collaboration avec Computable

Nos partenaires