Donald Trump assigné en justice pour avoir bloqué des comptes Twitter

12/07/17 à 15:01 - Mise à jour à 15:03

La BBC nous apprend que le président américain devra peut-être bientôt s'expliquer devant la justice pour avoir bloqué des comptes Twitter jugés trop critiques à son égard.

Donald Trump assigné en justice pour avoir bloqué des comptes Twitter

© Reuters

Un groupe d'action lié à l'université de Columbia a intenté une action en justice à l'encontre de Donald Trump : ses comptes Twitter ont été bloqués par Donald Trump ou l'un de ses collaborateurs pour avoir réagi de manière trop critique ou virulente à certains tweets du président.

D'après le groupe d'action, il s'agit là d'une violation de la liberté d'expression, par laquelle le président s'efforce de couper court à toute forme de critique.

Le groupe affirme que les tweets de Donald Trump ont été qualifiés par son porte-parole Sean Spicer de "déclarations officielles du président". Par conséquent, le compte Twitter de Donald Trump constitue "une source majeure d'informations relatives aux autorités", poursuit le président du groupe d'action.

"Légalement, la Maison-Blanche ne peut donc pas exclure des personnes de ce forum pour la simple raison qu'elles ne partagent pas les mêmes opinions que le président. Tout le monde devrait s'inquiéter de voir Donald Trump agir de la sorte."

Le compte privé du président (@realDonaldTrump) compte près de 33,7 millions de followers, contre seulement 19,3 millions pour sa page officielle (@POTUS).

Nos partenaires