Dominique Leroy à la tête de Belgacom sans doute à la mi-janvier

09/01/14 à 15:41 - Mise à jour à 15:41

Source: Datanews

Dominique Leroy devrait entrer en fonction à la mi-janvier, dès la publication au Moniteur belge de l'arrêté royal portant sur sa nomination.

Dominique Leroy à la tête de Belgacom sans doute à la mi-janvier

Le gouvernement fédéral a, sur proposition du ministre en charge des Entreprises publiques Jean-Pascal Labille, approuvé, ce jeudi, la nomination de Dominique Leroy au poste d'administratrice déléguée de Belgacom. Elle devrait entrer en fonction à la mi-janvier, dès la publication au Moniteur belge de l'arrêté royal portant sur sa nomination.

Sans surprise, le salaire de Mme Leroy s'élèvera à un montant fixe de 500.000 euros assorti d'une rémunération variable de maximum 30% de la rémunération fixe. Quant aux indemnités de départ, elles seront limitées à 12 mois de rémunération fixe. Par ailleurs, la rémunération n'inclura pas de stock-options, a précisé le gouvernement.

"La décision de nommer - pour 6 ans, ndlr - Mme Leroy à la tête de Belgacom traduit le souci du gouvernement de garantir à Belgacom la stabilité, la sérénité et la compétence nécessaires à l'exercice de ses missions", a indiqué Jean-Pascal Labille. "Belgacom est une entreprise publique qui, précisément parce qu'elle est publique, se doit, plus que toute autre, de faire preuve d'une éthique et d'un sens de l'Etat irréprochable", a ajouté le ministre en souhaitant à Mme Leroy le meilleur dans la tâche à la fois stimulante et complexe qui l'attend au cours des six prochaines années.

Dominique Leroy succède à Didier Bellens, révoqué par le gouvernement à la mi-novembre, après avoir une nouvelle fois tenus des propos incendiaires. (Belga)


En savoir plus sur:

Nos partenaires