Dolmen: "Encore rien de concret"

21/06/06 à 00:00 - Mise à jour à 20/06/06 à 23:59

Source: Datanews

Le fournisseur de services IT discute certes régulièrement avec des parties intéressées, y compris avec Real Software, mais cela n'a encore débouché sur aucun projet concret. Telle est la réaction de Jan De Ville, patron de Dolmen, aux rumeurs de fusion entre les deux entreprises.

"Dolmen examine constamment les opportunités stratégiques possibles qui pourraient favoriser une croissance future. Voilà pourquoi nous menons, comme toujours, de fréquentes négociations avec d'éventuels partenaires sur le marché. A l'heure où je vous parle, aucun projet concret n'existe cependant." Voilà le contenu lapidaire du communiqué émanant, hier, de la direction de Dolmen à propos des rumeurs de fusion entre cette entreprise et Real Software. Au journal De Standaard, l'administrateur délégué Jan De Ville ajoute encore: "Dolmen a également des contacts avec Real Software, mais dans une toute autre intention. Sur le marché des services et applications, il y a bien une synergie entre les deux entreprises, mais l'on parle alors d'un tiers de Real Software."Dolmen a eu manifestement besoin de plus de temps que Real Software pour se décider à réagir aux rumeurs. Hier, Thierry De Vries, secrétaire-général de Real Software, nous avait en effet immédiatement déclaré qu'il n'y avait rien à... déclarer. "La tenue de négociations avec divers partenaires était déjà connue", ajouta-t-il.Dans le milieu des analystes, la possible fusion a été qualifiée de manière quelque peu condescendante de "la belle et la bête". Néanmoins, les investisseurs ont, eux, réagi de façon enthousiaste, hier. Le cours de l'action Real Software a grimpé de pas moins de 16 pour cent, et celle de Dolmen d'1,65 pour cent (avec un pic initial à +5 pour cent). Demain, Dolmen fera connaître ses résultats annuels. La possibilité d'une annonce spectaculaire est en tout cas nettement amoindrie.

Nos partenaires