Dix tendances réseautiques pour 2012

13/01/12 à 13:23 - Mise à jour à 13:23

Source: Datanews

En 2011, le marché des réseaux a été dominé par des rachats, de nouvelles tendances, des réorganisations et des débats animés à propos de la migration vers IPv6. En nous remémorant les événements de 2011, tentons de dégager dix tendances réseautiques pour 2012.

Dix tendances réseautiques pour 2012

En 2011, le marché des réseaux a été dominé par des rachats, de nouvelles tendances, des réorganisations et des débats animés à propos de la migration vers IPv6. En nous remémorant les événements de 2011, tentons de dégager dix tendances réseautiques pour 2012. Consolidation sur le marché WLAN Actuellement, il y a plusieurs fournisseurs WLAN spécialisés susceptibles d'être rachetés par d'assez grands fournisseurs de réseaux. Cela est dû au fait que les clients ont besoin d'un réseau sans fil fonctionnant bien, afin de supporter leurs collaborateurs utilisant des notebooks, tablettes et smartphones. Les petits fournisseurs WLAN qui pourraient ainsi tomber entre d'autres mains, s'appellent Meru, Ruckus, Meraki, Xirrus et Aerohive. Ces acteurs ont pourtant réussi ces dernières années à augmenter leur chiffre d'affaires sur le marché WLAN en croissance.

Rachats de spécialistes des réseaux En 2012, des fournisseurs de services de réseau et télécoms spécialisés vont reprendre des homologues. Certaines entreprises recherchent de la grandeur d'échelle, alors que d'autres petits fournisseurs de services préféreraient passer dans d'autres mains. C'est ainsi qu'Avance a racheté Hob en juillet 2011. Il s'agit de rachats d'entreprises spécialisées dans le domaine de la téléphonie IP et des réseaux de données, ainsi que de fournisseurs de services de centres de données.

Consolidation sur le marché de la sécurité réseautique La sécurité est un marché en croissance. Les entreprises achèteront non seulement des solutions antivirus, mais protégeront aussi mieux leurs réseaux. La technologie de sécurisation des réseaux se modernise très rapidement, parce que l'on voit apparaître chaque jour de nouvelles menaces et maliciels (malware) en ligne. Des fournisseurs de pare-feu spécialisés profitent de ce marché en croissance, notamment Check Point, Watchguard et Palo Alto Networks. Ceux-ci pourraient en 2012 acquérir plus de technologies encore par des rachats.

Services télécoms gérés L'informatique dans le nuage (cloud computing) a été adoptée depuis des années déjà par un certain nombre de fournisseurs de réseaux qui proposent des services gérés (managed services). Les entreprises sous-traiteront plus souvent leurs télécoms. Elles le font déjà avec leur téléphonie mobile, mais les clients migreront plus souvent vers des services gérés comme la voix gérée (managed voice) proposée par des acteurs spécialisés, tels des centres de données et fournisseurs télécoms en Belgique. Au niveau mondial, les services télécoms gérés représenteront en 2012 un chiffre d'affaires de 140 milliards de dollars, selon le cabinet américain d'analystes Insight Research. En 2016, ce chiffre d'affaires devrait atteindre 266 milliards de dollars.

Unified Communications Tout semble indiquer que les organisations utiliseront plus souvent unified communications (UC). Avant, UC était un marché de niche exploité surtout par les centres d'appels (call centers). Mais aujourd'hui, UC est plus souvent mis en oeuvre par des organisations. Les clients disposent d'un vaste choix de solutions de Cisco, Avaya, Siemens, ShoreTel et Microsoft Lync.

Support vidéo Les utilisateurs recourent toujours plus souvent à la vidéo et aux autres formes de 'rich media' sur leur PC, tablette ou smartphone. Pour fournir une bonne image, les opérateurs télécoms et les fournisseurs de services doivent disposer d'une technologie d'optimalisation des réseaux vidéo, notamment dans le domaine de la gestion du contenu vidéo ou des produits Ethernet. Ou pour le stockage et la sollicitation rapide d'images vidéo. Des acteurs tels Cisco, Avaya, Polycom et Blue Jeans Network réagiront avec des solutions aux besoins de ce marché en 2012.

Optimalisation des applications Les organisations dépendent toujours plus de leur IT et surtout de leurs applications critiques qui doivent fonctionner en permanence. Divers fournisseurs de réseaux répondront à leurs besoins avec des solutions. C'est ainsi que F5 propose depuis deux ans déjà des solutions d'optimalisation des applications. Cet acteur de niche tirera en 2012 plus d'1 milliard de dollars de chiffre d'affaires de ce genre de solutions.

L'optimalisation WAN sera prise au sérieux L'optimalisation des wide area networks (WAN) pour une meilleure disponibilité des applications était précédemment un marché de niche dominé par quelques acteurs. Mais en raison de la mobilité croissante des travailleurs et de l'utilisation plus importante d'applications, les solutions WAN sont toujours plus souvent prisées dans les vastes environnements réseautiques et pour la connectivité avec les centres de données. Le cabinet d'analystes Gartner signale que le marché WAN mondial représentait sept cents millions de dollars en 2006. En 2011, ce marché a progressé à 1,9 milliard de dollars. Outre les valeurs sûres comme Riverbed et Blue Coat, l'on a vu apparaître pas mal de spécialistes WAN tels Aryaka Networks et Circadence.

Percée du protocole OpenFlow OpenFlow, une initiative de chercheurs de la Stanford University, va faire entendre davantage parler de lui en 2012. OpenFlow a comme but de développer un standard ouvert pour commutateurs de réseau, tels un protocole de routage plus moderne et le traitement des paquets IP. L'Open Networking Foundation (ONF), dont sont membres Google, Microsoft, Facebook, Yahoo, Verizon et Deutsche Telekom, a approuvé fin décembre 2011 la spécification OpenFlow Switch version 1.2. OpenFlow a reçu en 2011 aussi le soutien de Juniper. La nouvelle version 1.2 supporte entre autres IPv6.

Cisco, le retour Cisco reviendra en force en 2012 après une profonde réorganisation en 2011. L'entreprise a licencié des milliers de collaborateurs et a fait des coupes sombres dans sa bureaucratie. Elle s'est séparée aussi de plusieurs produits à la consommation, pour se concentrer de nouveau pleinement sur le marché professionnel. Entre-temps, Cisco a réussi fin 2011 à regagner des parts de marché dans le domaine des commutateurs de réseau. En 2012, Cisco continuera de croître dans le secteur des solutions pour centres de données, telles UC. Les solutions vidéo et collaboratives seront aussi davantage stimulées. Cisco devra cependant faire face à une forte concurrence, notamment de HP Networking, F5 Networks, Juniper Networks, Brocade et Huawei.

Nos partenaires