Dimension Data crée un datacenter Cisco chez Barco

23/02/12 à 15:36 - Mise à jour à 15:36

Source: Datanews

L'entreprise technologique belge Barco a choisi l'unified computing system (UCS) de Cisco pour son nouveau centre de données. C'est Dimension Data qui s'est chargée de l'intégration. Le nouveau centre de données - dédoublé sur 2 sites - était nécessaire pour poursuivre le trajet SAP évoqué par Stefaan Kindekens, CEO de Barco, dans le 3ème numéro de 2012 de Data News. Une request for proposal avait été envoyée mi-juin. Fin octobre, parmi les 4 candidats retenus, le choix se porta finalement sur Dimension Data qui avait présenté une solution basée sur l'unified computing system de Cisco. VMware et EMC se sont occupées pour leur part des solutions de virtualisation et du stockage.

Dimension Data crée un datacenter Cisco chez Barco

L'entreprise technologique belge Barco a choisi l'unified computing system (UCS) de Cisco pour son nouveau centre de données. C'est Dimension Data qui s'est chargée de l'intégration. Le nouveau centre de données - dédoublé sur 2 sites - était nécessaire pour poursuivre le trajet SAP évoqué par Stefaan Kindekens, CEO de Barco, dans le 3ème numéro de 2012 de Data News.

Une request for proposal avait été envoyée mi-juin. Fin octobre, parmi les 4 candidats retenus, le choix se porta finalement sur Dimension Data qui avait présenté une solution basée sur l'unified computing system de Cisco. VMware et EMC se sont occupées pour leur part des solutions de virtualisation et du stockage. "Il n'y eut pas de long délai d'attente. Nous avons donc dû réagir rapidement, déclare Filip Coppens, directeur IT Infrastructure chez Barco. Le timing était un critère important dans le cahier des charges, au même titre que la stabilité - il s'agit en fin de compte du bakcbone ERP -, et l'évolutivité et les performances étaient prépondérantes."

Barco était déjà client chez Cisco pour son réseau, mais pas encore pour ses serveurs. Des systèmes de stockage d'EMC y étaient déjà installés, "mais à présent, nous avons opté pour l'ultra-performant VMax, une nécessité pour une implémentation SAP de cette ampleur", ajoute Coppens.

Depuis le début de ce mois, le centre de données est dédoublé sur deux sites proches de Courtrai: un pour l'environnement de production et l'autre pour les systèmes de sandbox, de développement, de qualité et de formation. Toutes les données y sont synchronisées en continu. Le contrat prévoit aussi 5 années de maintenance. "Ce n'est pas un environnement changeant. Cette plate-forme doit tenir 5 ans au minimum", poursuit Coppens. Dans notre pays, il s'agit là de la première implémentation Cisco UCS de cette taille pour une installation SAP. Aucun détail financier n'a été communiqué.

En savoir plus sur:

Nos partenaires