'DigitYser' formera le nouveau 'coeur' des entrepreneurs numériques à Bruxelles

20/12/17 à 16:15 - Mise à jour à 16:16

Les entrepreneurs numériques qui se concentrent sur la réalité virtuelle, l'internet des choses, les données massives (big data), mais aussi l'intelligence artificielle ou encore la chaîne de blocs pourront désormais se tourner vers le 'digital clubhouse' DigitYser à Bruxelles.

'DigitYser' formera le nouveau 'coeur' des entrepreneurs numériques à Bruxelles

© DigitYser

Le bâtiment de deux mille mètres carrés se trouve Boulevard d'Anvers 40 à Bruxelles. La région bruxelloise a investi 400.000 euros dans DigitYser, qui a également obtenu un soutien d'un montant de 50.000 euros de la part d'Engie. En tout, l'organisation non marchande a recueilli 700.000 euros auprès de partenaires publics et privés comme capital de départ. Elle espère fonctionner de manière autonome d'ici deux ans.

La mission de DigitYser et de ses 7.000 membres actuels est de faire de Bruxelles la capitale numérique de l'Europe. Elle souhaite y parvenir en lançant des passerelles entre les différents acteurs des 'secteurs NextTech' et en étant aussi un accélérateur pour les startups et entrepreneurs.

A Bruxelles, l'économie numérique représente 7,6 pour cent, soit 5,1 milliards d'euros, du produit intérieur brut. "Alors que des villes comme Amsterdam ou Lille créent des lieux de rencontre et de travail autour d'une seule et même communauté technologique, Bruxelles innove en mélangeant trois communautés. Chez DigitYser, on se focalisera sur les données massives (big data), la réalité virtuelle et l'internet des choses", affirme le ministre bruxellois de l'économie Didier Gosuinen présentant aujourd'hui même le 'digital clubhouse'.

DigitYser sera en même temps aussi un lieu où le grand public sera informé sur les révolutions numériques et pourra suivre des formations dans les startups qui en proposeront.

Nos partenaires