Digipass à la conquête du web

07/03/12 à 10:09 - Mise à jour à 10:09

Source: Datanews

Une plate-forme Digipass unique dans le nuage en remplacement de tous vos logins pour différents sites web et services en ligne: voilà ce que devrait être 'mydigipass.com'. Vasco Data Security a profité du salon IT CeBIT pour lancer cette plate-forme sur le marché. Le principe de mydigipass.com ne peut être mieux comparée qu'au login Facebook qui circule déjà en long et en large, nappé il est vrai de la sauce Digipass habituelle. Les propriétaires de sites web qui auront implémenté mydigipass.com sur leur site - par exemple pour donner accès à du contenu payant ou pour se connecter à un site d'e-commerce spécifique - permettront aux visiteurs de s'authentifier via la plate-forme Digipass.

Digipass à la conquête du web

Une plate-forme Digipass unique dans le nuage en remplacement de tous vos logins pour différents sites web et services en ligne: voilà ce que devrait être 'mydigipass.com'. Vasco Data Security a profité du salon IT CeBIT pour lancer cette plate-forme sur le marché.

Le principe de mydigipass.com ne peut être mieux comparée qu'au login Facebook qui circule déjà en long et en large, nappé il est vrai de la sauce Digipass habituelle. Les propriétaires de sites web qui auront implémenté mydigipass.com sur leur site - par exemple pour donner accès à du contenu payant ou pour se connecter à un site d'e-commerce spécifique - permettront aux visiteurs de s'authentifier via la plate-forme Digipass. "Ce sera non seulement plus sûr qu'un mot de passe statique, mais cela fera aussi en sorte que l'on ne doive plus retenir 15 mots de passe, et la solution agira comme une sorte de 'single sign-on'. Notre plate-forme mydigipass.com créera un login unique à votre place", nous explique Jan Valcke, COO de Vasco.

Le lancement s'inscrit dans un nouveau modèle commercial de Vasco. "Avant, nous visions le marché 'top-down', par exemple par le truchement de banques ou de l'industrie du jeu, où nos appareils Digipass étaient payants. Mais pour les sites web, ce modèle est trop coûteux et trop complexe. Voilà pourquoi nous ciblons dorénavant le marché 'bottom-up': nous proposerons nos solutions Digipass logicielles, bientôt gratuitement, aux sites web. Le modèle commercial sous-jacent - probablement une sorte de concept 'pay-per-use' -, nous l'annoncerons plus tard."

L'objectif est de diffuser en fin de compte 1 milliard de Digipass sur le web, explique Valcke. A court terme, Vasco entend intégrer la plate-forme digipass.com à 50 sites web, en vue d'obtenir une première masse critique de sites proposant la possibilité login. Chez Vasco, l'on se targue du fait que l'intégration à un site web prendra au maximum une heure à un développeur expérimenté.

Nos partenaires