Didata: opération séduction sur WIN

23/11/07 à 10:20 - Mise à jour à 10:19

Source: Datanews

L'intégrateur Dimension Data Belgique souhaite toujours plus expressément prendre le contrôle de Win, l'intranet wallon. Pour ce faire, son directeur général Pierre Dumont joue la carte de l'emploi. Mais le CEO de Belgacom, Didier Bellens, devra alors se séparer de Win.

L'intégrateur Dimension Data Belgique souhaite toujours plus expressément prendre le contrôle de Win, l'intranet wallon. Pour ce faire, son directeur général Pierre Dumont joue la carte de l'emploi. Mais le CEO de Belgacom, Didier Bellens, devra alors se séparer de Win.

Depuis la reprise fin 2006 de Telindus par Belgacom, Win semble quelque peu en porte-à-faux. La Région wallonne estime que Belgacom ne remplit plus ses obligations de mettre la Wallonie sur la voie de l'internet à haut débit et remet toujours plus en cause le contrat conclu jusqu'en 2013 avec Belgacom. Le CEO de Belgacom, Didier Bellens, n'a en effet pas l'intention de dégager des moyens financiers et/ou humains supplémentaires pour Win. Dès lors, le contrat pourrait être rompu prématurément. Avec un chiffre d'affaires de 17,5 millions EUR en 2006, Win est un partenaire relativement attractif. Il interconnecte plus de 2.500 sites IP VPN et gère plus de 10.000 postes IP Cisco. Thomas Cook, Carrefour et Thermote Van Halst (TVH) compte parmi ses clients.

Pour Dimension Data, le rachat représenterait une intéressante extension d'activités. L'intégrateur a franchi cette année le cap des 100 millions EUR de chiffre d'affaires et connaît une croissance de plus de 30%. La société a séduit 25 nouveaux grands clients, surtout en Flandre, dont le fabricant de béton CRH. Cisco représente 38% de son chiffre d'affaires. Employant quelque 250 personnes, Didata verrait dans le rachat de Win et de ses 70 collaborateurs un important potentiel de croissance.

Nos partenaires