Didata aide les clients à migrer vers Exchange

12/02/08 à 13:00 - Mise à jour à 12:59

Source: Datanews

Dans le cadre d'un partenariat avec EMC et Microsoft, Dimension Data ouvrira sous peu à Bruxelles un "centre de solutions" qui servira à la fois de lieu de séminaire et de salle de démonstration/test pour la migration vers Exchange 2007.

Dans le cadre d'un partenariat avec EMC et Microsoft, Dimension Data ouvrira sous peu à Bruxelles un "centre de solutions" qui servira à la fois de lieu de séminaire et de salle de démonstration/test pour la migration vers Exchange 2007.

Hébergé dans les locaux de Didata, ce centre - qui ouvrira officiellement ses portes le 4 mars - se veut à la fois un lieu de présentations théoriques (séminaires, ateliers, formations et accréditations notamment) et un site de démonstration et de test (de performances par exemple) pour les clients qui envisagent de migrer vers Microsoft Exchange 2007. Avec même la possibilité de reproduire au plus près l'environnement opérationnel du client.

L'initiative a été prise par Didata en qualité de Signature Solution Center Partner d'EMC, première intégrateur belge à pouvoir se prévaloir de cette accréditation dans notre pays. Un titre d'autant plus remarquable que Didata n'est distributeur EMC que depuis quelques années, mais est parvenu à se hisser désormais comme 2e revendeur des produits de stockage de l'américaine.

Le centre se veut une réplique de l'infrastructure dont dispose EMC à Cork en Irlande (son QG pour l'Europe), offrant ainsi un accès plus facile et plus rapide aux installations. Le centre comprend 25 To de stockage en Celerra, 4 To en stockage Centera, des serveurs lames Sun avec VMware (virtualisation) et des applications, dont bien sûr Exchange 2007 de Microsoft.

Pour Didata, il s'agira non seulement de démontrer l'intégration toujours plus étroite entre télécoms - et surtout IP, avec Cisco - et IT, avec ici surtout l'aspect stockage, sachant qu'Exchange est devenu critique pour de très nombreuses entreprises.

EMC y voit elle la possibilité de présenter son offre à un public plus large et plus 'local' (surtout aux grosses PME), poursuivant sa stratégie de distribution à l'indirect entamée voici quelques années.

Enfin, Microsoft insiste sur la criticité de la solution Exchange, ce qui impose de prendre en compte non seulement les aspects de déploiement et de consolidation, mais aussi les notions de sauvegarde/restauration. D'autant, affirme Carmen Du Bois, 'unified communications lead' de Microsoft Belux, qu'Exchange est utilisé par de quelque 65 à 70% des entreprises locales disposant de plus de 100 PC. Tandis que seront également abordés les aspects de sécurité, de mobilité et d'efficacité des solutions en 'unified communications'.

Nos partenaires