Dexia s'en va en Inde

25/11/08 à 12:00 - Mise à jour à 11:59

Source: Datanews

La banque belgo-française Dexia s'associe aux entreprises ICT indiennes Satyam et Hexaware pour le développement de ses applications.

La banque belgo-française Dexia s'associe aux entreprises ICT indiennes Satyam et Hexaware pour le développement de ses applications.

Dexia suit ainsi l'exemple de KBC et Colruyt notamment, et ce non seulement pour des raisons de réduction de coûts, mais aussi parce que le banque-assureur trouve à peine encore des informaticiens en Belgique, alors qu'elle envisage encore toute une série de nouvelles activités de développement

Dans une première phase, quelque 150 personnes travailleraient pour Dexia en Inde. D'ici 2010, ce nombre pourrait atteindre les 250. La valeur des accords pourrait s'établir à dix millions de dollars environ par an. "Pour des raisons de flexibilité, nous entendons sous-traiter au moins trente pour cent de notre ICT", explique Marc Huybrechts, COO de Dexia, à IT Professional. "Les partenaires sociaux le savent et l'ont accepté bien qu'à contrecoeur. En outre, l'objectif n'est pas d'aller beaucoup plus loin que cela."

Les premiers projets devraient démarrer au début de l'an prochain et ce, dans le domaine de la cotation des fonds ou dans celui des assurances groupes. Ces projets seraient surtout exécutés par l'entreprise Hexaware relativement petite. De son côté, Satyam, le quatrième plus grand acteur IT indien, prendrait en charge un travail axé sur l'administration des réseaux et un projet en matière d'effets référentiels.

Nos partenaires