Dexia cède Adinfo à NRB

01/07/10 à 10:46 - Mise à jour à 10:46

Source: Datanews

C'est finalement au prestataire liégeois de services informatiques NRB (Network Research Belgium) que le groupe financier belgo-français Dexia vient de céder sa participation dans Adinfo, fournisseur de services ICT aux pouvoirs locaux. L'information était connue depuis février dernier: le groupe Dexia était tenu par la Commission européenne de céder sa participation dans Adinfo, société qui fournit des services aux administrations (essentiellement) locales. Adinfo regroupait 3 sociétés: Cevi (surtout actif en Flandres occidentale et orientale), Logins (son homologue présent essentiellement à Anvers ainsi que dans le Limbourg et le Brabant flamand) et Adehis (fruit de la fusion entre WGH Informatique et Ciger). Soit 340 collaborateurs pour un chiffre d'affaires de 46 millions EUR.

Partnership

Partnership © Partnership

C'est finalement au prestataire liégeois de services informatiques NRB (Network Research Belgium) que le groupe financier belgo-français Dexia vient de céder sa participation dans Adinfo, fournisseur de services ICT aux pouvoirs locaux.

L'information était connue depuis février dernier: le groupe Dexia était tenu par la Commission européenne de céder sa participation dans Adinfo, société qui fournit des services aux administrations (essentiellement) locales. Adinfo regroupait 3 sociétés: Cevi (surtout actif en Flandres occidentale et orientale), Logins (son homologue présent essentiellement à Anvers ainsi que dans le Limbourg et le Brabant flamand) et Adehis (fruit de la fusion entre WGH Informatique et Ciger). Soit 340 collaborateurs pour un chiffre d'affaires de 46 millions EUR.

Plusieurs candidats avaient manifesté leur intérêt à ce rachat, à savoir au niveau belge la flamande Cipal et la liégeoise NRB, mais aussi la néerlandaise Centric et les françaises Steria et Berger-Levrault.

C'est finalement NRB qui emporte le gâteau, pour un montant non communiqué. Premier prestataire wallon de services ICT, NRB emploie quelque 600 personnes pour un chiffre d'affaires de 134 millions EUR. La société détenue majoritairement par Ethias réalise une grosse part de son chiffre d'affaires dans le secteur public et a été ces derniers mois sur le devant de la scène dans le cadre du dossier GIEI, ce consortium chargé jusqu'il y a peu de l'informatique de la Région wallonne, sachant que NRB gère aussi l'IT d'Ethias ainsi que de nombreuses administrations locales (Provinces de Liège et de Hainaut) et nationales (divers SPF, dont la Mobilité). Avec la dénonciation du contrat GIEI et l'ouverture (progressive) aux marchés privés de l'IT de la Région wallonne, NRB avait connu ces derniers mois des remous syndicaux après l'annonce d'un plan de restructuration de 8,5 millions EUR.

En savoir plus sur:

Nos partenaires