Devoxx 2010: vive Java, noSQL et d'autres encore

18/11/10 à 11:54 - Mise à jour à 11:54

Source: Datanews

Au terme de deux journées d''university' - rassemblant notamment 300 étudiants -, Metropolis à Anvers accueille à présent 3.000 visiteurs pour sa conférence Devoxx, la grand-messe de Java et de toute une série de nouvelles technologies

Devoxx 2010: vive Java, noSQL et d'autres encore

Au terme de deux journées d''university' - rassemblant notamment 300 étudiants -, Metropolis à Anvers accueille à présent 3.000 visiteurs pour sa conférence Devoxx, la grand-messe de Java et de toute une série de nouvelles technologies.

Stephan Janssen, président du Java Usergroup BeJUG belge, retient à chaque fois son souffle dans l'attente que tout se déroule le mieux du monde, mais le fait est que cette neuvième édition de Devoxx - ex-Javapolis - semble également bien se passer. Avant même le début de l'événement, tout était réservé. Place donc aux 3.000 visiteurs issus de 40 pays. "Nous avons des visiteurs de chaque pays européen, mais aussi de Nouvelle Zélande, du Brésil et même des Etats-Unis", déclare un Janssen rayonnant.

En outre, l'événement est fréquenté ou supporté par pas moins de 67 groupes d'utilisateurs Java, ce qui signifie clairement que Devoxx constitue l'événement Java européen par excellence. Et il ne faut pas s'étonner qu'Oracle - conjointement avec Adobe et RedHat, les sponsors principaux de Devoxx - ait décidé de ne pas organiser son JavaOne en Europe, comme elle le fait dans d'autres parties du monde.

Mais le changement d'appellation de Javapolis en Devoxx est aussi symtomatique des modifications dans le monde Java même, qui veut et peut toujours davantage s'intégrer dans le reste du secteur ICT. Ce fut là aussi un thème abordé par Mark Reinhold, chief architect de la Java Platform Group chez Oracle, dans sa présentation thématique.

Il évoqua entre autres le projet daVinci visant à ouvrir davantage la plate-forme Java à d'autres langages. Il répéta la promesse faite lors de JavaOne à San Francisco, selon laquelle Java SE 7 peut être attendu en 2011. Et que du reste, à présent qu'Apple se rallie à OpenJDK, la version MacOS sortira quelques mois après la première mise à disposition générale.

Dans sa présentation, il annonça aussi qu'Oracle a introduit plusieurs demandes de JSR auprès du Java Community Process (JCP), dont des JSR pour Java SE 7 et Java SE 8 release contents. Il indiqua ainsi que JCP en tant qu'organe de gestion indépendant n'en avait pas fini avec l'avenir de la plate-forme Java.

Devoxx a aussi démontré que le monde Java est ouvert aux plus vastes développements. C'est ainsi que cette année, l'on a accordé une attention particulière à l'avènement des systèmes de bases de données noSQL pour le stockage d'informations non structurées.

Plus d'infos à propos de Devoxx sur notre Data News Blog.

En savoir plus sur:

Nos partenaires