Deux fois plus d'attaques contre Linux en 2005

25/04/06 à 00:00 - Mise à jour à 24/04/06 à 23:59

Source: Datanews

L'an dernier a connu deux fois plus d'attaques dirigées contre le système d'exploitation 'open source' Linux que l'année précédente, selon une analyse du producteur antivirus Kaspersky Lab. Cette progression va de pair avec la popularité croissante de l'open source. A l'avenir, les fans de Mac OS X ne devraient plus non plus se sentir vraiment en sécurité.

Dans son rapport, Kaspersky analyse l'évolution des programmes malfaisants (malware) vis-à-vis des systèmes Unix. L'entreprise indique que le premier virus informatique de l'histoire, un ver qui a vu le jour en 1988, était écrit pour Unix. Au fur et à mesure que DOS, puis Windows ont conquis le marché, les auteurs de virus ont ciblé davantage les systèmes Microsoft. Momentanément, la plate-forme la plus visée est le matériel Intel 32 bits avec Win32 comme logiciel.Les systèmes d'exploitation de type Unix (Unix, Linux, FreeBSD, SunOS,...) ne doivent cependant plus se croire hors d'atteinte. Du rapport de Kaspersky Lab, il ressort en effet que le nombre d'attaques contre Linux a plus que doublé l'an dernier pour passer de 422 à 863. Une hausse moins importante a été enregistrée pour FreeBSD et Unix. Linux est dès lors devenu le système d'exploitation Unix le plus populaire.Kaspersky prévoit que le système d'exploitation Mac OS X (basé sur FreeBSD) d'Apple sera à l'avenir également dans la ligne de mire. L'énorme popularité des produits d'Apple, conjointement avec la plate-forme Intel sur laquelle les PC tournent aujourd'hui, pourrait entraîner un 'boom' des virus Mac OS X. Ces derniers mois, on a déjà fait régulièrement allusion à des vers pour OS X, ce qui avait renvoyé l'infaillibilité légendaire des ordinateurs Apple au royaume des mythes.

Nos partenaires