Deux ex-top-managers de la Silicon Valley battues par des démocrates

03/11/10 à 12:16 - Mise à jour à 12:16

Source: Datanews

Meg Whitman et Carly Fiorina, deux ex-top-managers de la Silicon Valley se présentant sous la bannière républicaine, n'ont pas réussi à vaincre leurs rivaux démocrates lors des élections intermédiaires américaines. Meg Whitman, ex-CEO d'eBay, s'est inclinée face au démocrate Jerry Brown, alors que Barbara Boxer a infligé une défaite à l'ex-CEO de HP, Carly Fiorina. La vague républicaine qui a submergé les Etats-Unis, hier, n'a pas franchi les chaînes montagneuses de Californie. Dans le Golden State, c'est en effet le démocrate Jerry Brown qui devient le nouveau gouverneur.

Deux ex-top-managers de la Silicon Valley battues par des démocrates

Meg Whitman et Carly Fiorina, deux ex-top-managers de la Silicon Valley se présentant sous la bannière républicaine, n'ont pas réussi à vaincre leurs rivaux démocrates lors des élections intermédiaires américaines. Meg Whitman, ex-CEO d'eBay, s'est inclinée face au démocrate Jerry Brown, alors que Barbara Boxer a infligé une défaite à l'ex-CEO de HP, Carly Fiorina.

La vague républicaine qui a submergé les Etats-Unis, hier, n'a pas franchi les chaînes montagneuses de Californie. Dans le Golden State, c'est en effet le démocrate Jerry Brown qui devient le nouveau gouverneur. Brown succède donc au républicain Arnold Schwarzenegger. Quant à l'ancienne militante Barbara Boxer, elle a été réélue au sénat américain, et ce malgré la solide (et coûteuse) campagne menée par sa rivale républicaine, Carly Fiorina.

Beaucoup d'Américains n'ont donc pas cru les beaux discours de Whitman et Fiorina, qui affirmaient pouvoir exploiter leur vaste réseau IT de la Silicon Valley, afin de sortir la Californie de la spirale économique négative.

Meg Whitman aurait investi pas moins de 141 millions de dollars (un record!) de sa fortune personnelle dans sa campagne. Mais ce n'est en fait pas grand-chose par rapport à ce qu'elle a pu amasser avec eBay, puisque Fortune évalue sa fortune personnelle à 1,3 milliard de dollars.

Whitman peut s'enorgueillir d'avoir guidé eBay avec succès à travers la crise dotcom et d'en avoir fait ultérieurement l'un des sites internet les plus populaires au monde. En 2008, elle prit congé de l'entreprise en déclarant: "Il n'est pas sain de rester plus de 10 années CEO de la même entreprise."

La dame de fer de l'IT a aussi essuyé des critiques. Le fait qu'elle ait vendu Skype avec une perte à la clé continue ainsi à la poursuivre. Et on lui a vertement reproché aussi d'avoir quitté eBay au moment où l'entreprise était impliquée dans un combat acharné avec sa concurrente Amazon.com.

De son côté, Carly Fiorina a été licenciée en 2005 par le conseil d'administration de HP pour n'avoir pas mené à bien la difficile intégration de Compaq dans HP. Après avoir quitté le géant IT, Fiorina a toujours plus souvent été vue dans des cercles politiques. C'est ainsi qu'elle a soutenu la campagne présidentielle de John McCain et qu'elle a pris la parole lors de plusieurs conventions républicaines.

En savoir plus sur:

Nos partenaires