Deux ans de prison pour le pirate du Delta Lloyd

04/04/12 à 12:21 - Mise à jour à 12:21

Source: Datanews

Le tribunal correctionnel d'Anvers a condamné un informaticien de 36 ans de Forêt à deux ans d'emprisonnement et à 1.100 euros d'amende pour avoir piraté le réseau informatique de la Delta Lloyd Bank. L'homme ne s'est pas présenté au tribunal. Ce dernier a ordonné son arrestation immédiate.

Deux ans de prison pour le pirate du Delta Lloyd

Le tribunal correctionnel d'Anvers a condamné un informaticien de 36 ans de Forêt à deux ans d'emprisonnement et à 1.100 euros d'amende pour avoir piraté le réseau informatique de la Delta Lloyd Bank. L'homme ne s'est pas présenté au tribunal. Ce dernier a ordonné son arrestation immédiate. L'accusé travaillait chez le fournisseur de services ICT ayant la Delta Lloyd Bank comme cliente. Dans la nuit du 4 août 2010, il avait utilisé l'ordinateur d'un collègue pour accéder à plusieurs ordinateurs faisant partie du réseau de la banque.

Il installa ensuite sur ces ordinateurs un logiciel "keylogger", qui enregistra les frappes des touches pour obtenir des données confidentielles. Puis, il tenta d'effacer les traces de son passage. Ses manipulations furent cependant découvertes, et il fut licencié.

Lors de l'enquête, il expliqua qu'il n'avait pas eu de mauvaises intentions, mais qu'il avait agi de la sorte uniquement dans le but d'avoir une image complète du réseau de la Delta Lloyd Bank. Le tribunal n'a pas cru cette explication, d'autant moins qu'il n'avait reçu absolument aucune autorisation pour ce faire.

Le fournisseur de services ICT réclamait plus de 300.000 euros de dédommagement en raison d'une atteinte à son image, du besoin d'une sécurisation supplémentaire et des coûts salariaux pour les techniciens qui avaient examiné le réseau après le piratage, ainsi que pour le personnel qui en a dû subir les conséquences. Le tribunal a réduit ses exigences à un peu moins de 37.000 euros.

En savoir plus sur:

Nos partenaires