Deutsche Telekom entend protéger le trafic internet local contre l'espionnage

14/10/13 à 11:20 - Mise à jour à 11:20

Source: Datanews

Le trafic internet local ne sortira plus des frontières allemandes. C'est avec cette mesure que Deutsche Telekom souhaite protéger les activités internet de ses clients contre l'espionnage.

Deutsche Telekom entend protéger le trafic internet local contre l'espionnage

Le trafic internet local ne sortira plus des frontières allemandes. C'est avec cette mesure que Deutsche Telekom souhaite protéger les activités internet de ses clients contre l'espionnage.

Cette décision fait suite à l'annonce des activités d'espionnage américaines. Initialement, l'opérateur voulait déjà sécuriser le trafic e-mail local en le faisant transiter uniquement par des serveurs installés en Allemagne, mais les ambitions ont pris à présent une tournure plus grande encore.

Dans ce but, Deutsche Telekom entend collaborer avec d'autres fournisseurs, afin que le trafic internet allemand ne dépasse pas les frontières de l'état. Mais un porte-parole de l'entreprise télécom n'exclut pas que l'initiative soit étendue aux 26 pays de l'espace Shengen.

Le respect de la vie privée et l'espionnage des pouvoirs publics sont deux problèmes très sensibles en Allemagne. Cette sensibilité a une fois de plus été exacerbée, lorsque le magazine Der Spiegel annonça en juin que les Etats-Unis interceptaient mensuellement un demi-milliard de communications téléphoniques, courriels et SMS allemands.

En savoir plus sur:

Nos partenaires