Désormais, Google saura que vous n'êtes pas un robot

13/03/17 à 15:20 - Mise à jour à 15:20

Source: Datanews

Google lance un système ReCAPTCHA, par lequel les utilisateurs ne devront plus explicitement démonter qu'ils ne sont pas un bot préprogrammé. Le système tournera automatiquement en arrière-plan.

Désormais, Google saura que vous n'êtes pas un robot

Grâce au système ReCAPCTHA invisible, votre identification explicite d''humain' appartiendra pour de bon au passé © Getty Images/iStockphoto

ReCAPTCHA est un service développé par Google, permettant de protéger les sites web contre le spam ou les abus. Initialement, CAPTCHA (une abréviation de 'completely automated public Turingtest to tell computers and humans apart') vous permettait d'écraser du texte déformé ou malaisément lisible. Le test vous invitait aussi à identifier les photos de chat parmi neuf illustrations floues. C'était pour vous une façon non seulement de démontrer votre caractère humain, mais cela vous aidait aussi à numériser des livres et à expérimenter les algorithmes de Google. Grâce aux développements rapides de l'intelligence artificielle, les tests sont devenus nettement plus sophistiqués. Du coup, ils créent moins de difficultés à l'utilisateur. C'est ainsi que depuis deux ans, il suffisait de cocher la case 'Je ne suis pas un robot'. A présent, ce n'est même plus nécessaire car Google a trouvé une façon de faire tourner tout le processus en toile de fond. Si vous êtes un spambot, il vous sera plus difficile de vous connecter à un site web sécurisé ReCAPTCHA. Et si vous êtes un humain, vous ne remarquerez désormais plus cette protection.

Les bots auront la vie plus difficile

Google annonce le service au moyen du slogan suivant "ardu pour les bots, facile pour les humains", mais n'explique pas comment le système fonctionne. Le seul élément dévoilé par Google, c'est que "la mise à jour repose sur l'apprentissage machine et une analyse des risques perfectionnée, afin de pouvoir distinguer les humains des bots". Donner des informations concrètes sur le système amplifierait en effet le risque de piratage. Selon des experts, l'Invisible reCAPTCHA en déduit suffisamment sur base de votre adresse IP et de l'analyse des mouvements de votre souris, pour savoir que vous n'êtes pas un bot préprogrammé. Et s'il avait encore le moindre doute, il demanderait un test CAPTCHA pour que vous démontriez votre caractère humain.

Quiconque veut utiliser votre 'videur' invisible de spam-robots pour protéger son site web, peut en savoir plus sur le site web de Google.

En savoir plus sur:

Nos partenaires