Des 'Steam Stealers' piratent chaque mois des milliers de comptes de joueurs en ligne

16/03/16 à 13:40 - Mise à jour à 13:40

Chaque mois, 77.000 comptes Steam sont piratés. Le suspect principal, un malware baptisé Steam Stealer, est répandu par des cybercriminels via un modèle professionnel 'malware-as-a-service' à un prix de base extrêmement abordable de 30 dollars maximum.

Des 'Steam Stealers' piratent chaque mois des milliers de comptes de joueurs en ligne

© Steam

Les jeux, qui représentent une industrie d'une valeur évaluée à plus de 100 milliards de dollars, sont non seulement une affaire en or pour les développeurs et les fabricants, mais aussi pour les cybercriminels. Steam Stealer par exemple est un type de maliciel (malware) en évolution constante, qui est responsable du piratage de comptes d'utilisateurs sur la plate-forme de jeux populaire Steam.

Le but du malware est de voler les articles de jeu en ligne et les données de connexion des comptes des utilisateurs, pour pouvoir ensuite les vendre au marché noir.

Selon les données Steam officielles récemment publiées, 77.000 comptes Steam sont ainsi piratés et pillés chaque mois. Steam Stealer est le suspect numéro un d'un grand nombre de ces vols.

Steam est l'une des plus populaires plates-formes de distribution en matière de loisirs et supporte plusieurs systèmes d'exploitation. Elle est la propriété de Valve et possède au niveau mondial plus de 100 millions d'utilisateurs enregistrés et quelques milliers de jeux disponibles au téléchargement.

Sa popularité en fait une cible privilégiée et attractive pour des groupes de cybercriminels qui peuvent revendre les données de connexion des utilisateurs de Steam au marché noir pour 15 dollars.

Selon Santiago Pontiroli, chercheur chez Kaspersky Lab, et son collègue chercheur indépendant Bart P., le nouveau type de malware Steam Stealer serait responsable du piratage d'un grand nombre de comptes d'utilisateurs de la plate-forme de Valve.

Le duo pense que le maliciel a été développé à l'origine par des cybercriminels de langue russe car il a retrouvé diverses traces de cette langue dans un certain nombre de forums de malware clandestins.

Steam Stealer est propagé par des cybercriminels via un modèle professionnel 'malware-as-a-service' à un prix de base extrêmement abordable de 30 dollars maximum.

En savoir plus sur:

Nos partenaires