Des smartphones Huawei cette année encore en Belgique

13/04/12 à 12:01 - Mise à jour à 12:01

Source: Datanews

Les smartphones haut de gamme d'Huawei, qui ont été récemment présentés au Mobile World Congress de Barcelone, seront lancés cette année encore en Belgique. Voilà ce qu'affirme Dominique Vanhamme, country manager d'Huawei dans une interview accordée à Data News: "Ces appareils sont destinés à nous faire mieux connaître."

Des smartphones Huawei cette année encore en Belgique

Les smartphones haut de gamme d'Huawei, qui ont été récemment présentés au Mobile World Congress de Barcelone, seront lancés cette année encore en Belgique. Voilà ce qu'affirme Dominique Vanhamme, country manager d'Huawei dans une interview accordée à Data News: "Ces appareils sont destinés à nous faire mieux connaître." Le géant télécom chinois Huawei ne fournit plus depuis longtemps déjà que de l'équipement télécom. L'entreprise a en effet créé un véritable écosystème autour de ses opérateurs et propose des pylônes d'antennes, de l'infrastructure de centres de données, du software et des services gérés. Viendra s'y ajouter bientôt une gamme de smartphones Android haut de gamme sur base de jeux de puces propres, aisément capables de soutenir la comparaison avec les meilleurs appareils de Samsung ou de HTC.

Selon Dominique Vanhamme, vice-president European channels & country manager de la filiale belge, ces appareils seront introduits dans notre pays cette année encore. "Le but est de proposer en Belgique une combinaison de téléphones, smartphones et tablettes", déclare Vanhamme. "Ces appareils seront commercialisés tant via un opérateur partenaire (assurément Belgacom, ndlr.) que via un distributeur."

Les petits appareils mobiles intelligents dont il s'agit, sont les Ascend D Quad et Quad XL, tous deux équipés d'un processeur quadri-coeur cadencé à pas moins d'1,5 GHz. Les deux appareils tournent sur Android 4.0 'Ice Cream Sandwich' et combinent un écran HD de 4,5 pouces et un appareil photo à 8 méga-pixels. Il y aura aussi l'Ascend D1, une version allégée plus économique.

"Nos smartphones doivent amplifier l'image de marque d'Huawei", ajoute encore Vanhamme. "La reconnaissance de la marque est importante, ce qui explique aussi que nous allons accroître nos efforts de marketing au cours des prochains mois. Croyez-moi, l'on ne pourra plus passer à côté d'Huawei!"

L'interview complète de Dominique Vanhamme se trouve dans la version papier de Data News, mais aussi dans notre e-paper .

En savoir plus sur:

Nos partenaires