Des services publics sur mesure en ligne d'ici 2015

26/11/09 à 07:40 - Mise à jour à 07:39

Source: Datanews

Lors de la cinquième Ministerial eGovernment Conference organisée à Malmö, les ministres de l'UE ont émis la semaine dernière une nouvelle vision de l'e-gouvernement. Ils considèrent en fait l'e-gouvernement comme une étape essentielle en vue de conférer plus de puissance concurrentielle à l'Europe. L'e-gouvernement devrait en effet fournir aux citoyens et aux entreprises d'importantes économies d'argent et de temps.

Lors de la cinquième Ministerial eGovernment Conference organisée à Malmö, les ministres de l'UE ont émis la semaine dernière une nouvelle vision de l'e-gouvernement. Ils considèrent en fait l'e-gouvernement comme une étape essentielle en vue de conférer plus de puissance concurrentielle à l'Europe. L'e-gouvernement devrait en effet fournir aux citoyens et aux entreprises d'importantes économies d'argent et de temps.

Lors de la conférence de Malmö, les ministres de l'UE ont abordé trois objectifs importants qu'ils souhaitent atteindre avec l'ensemble des pays membres au cours des cinq prochaines années:- encourager les entreprises et les citoyens en leur offrant d'une part des services e-gouvernementaux mis en oeuvre sur base de leurs besoins et d'autre part un meilleur accès à l'information. Les services devront aussi veiller à ce que les citoyens et les entreprises s'engagent activement dans le processus décisionnel politique,- faciliter la mobilité sur le marché unifié grâce à des services e-gouvernementaux de qualité pour la création d'entreprises, l'enseignement, le travail, l'habitation et les pensions en Europe,- accroître l'effectivité et l'efficience des services publics en diminuant les charges administratives, en améliorant les processus organisationnels des administrations et en utilisant l'IT pour une exploitation plus efficace de l'énergie dans les pouvoirs publics.

Nos partenaires