Des robots pour attirer les écoliers vers la technique

02/05/14 à 14:15 - Mise à jour à 14:15

Source: Datanews

L'enseignement primaire de la ville d'Anvers a lancé un étonnant projet-pilote: des robots y sont en effet chargés d'attirer les écoliers vers la technique.

Des robots pour attirer les écoliers vers la technique

© Belga

La classe de cinquième A de l'école primaire Het Baronneke à Deurne près d'Anvers a été choisie pour un projet-pilote en matière de robotique.

L'initiateur de ce projet est le coordinateur ICT Kris Geelen. Lorsqu'il était lui-même encore instituteur, il utilisait déjà un robot pour montrer des mouvements à réaliser au cours de gymnastique. En fait, il adore les robots. "Leur seuil d'accès est très bas. Les enfants s'y familiarisent rapidement. Et puis, les robots, c'est l'avenir. Voyez Google, qui rachète actuellement diverses entreprises robotiques", déclare-t-il dans le journal Het Nieuwsblad.

L'idée semble plaire aussi. "Les enfants demandent même de pouvoir rester après les cours", ajoute-t-il.

L'année prochaine, un nouveau projet sera déployé sur base de quatre ensembles. Les écoles disposeront deux semaines durant d'un ensemble de robots et d'autres éléments encore. Si le succès est au rendez-vous, il y en aura d'autres. "Cela a évidement un prix - un ensemble revient à 1.500 euros, le Nao à plus de 10.000 euros -, mais nous y croyons", affirme Jean-Paul Gillissen, directeur de coordination du groupe scolaire Zuid.

Selon Gillissen, les robots peuvent être intégrés à pas mal de matières scolaires. "Nous avons observé qu'ils sont utilisables pour 520 objectifs d'apprentissage", ajoute-t-il encore dans Het Nieuwsblad. (Belga/MI)

En savoir plus sur:

Nos partenaires