Des pirates s'en prennent également à Israël

19/11/12 à 12:25 - Mise à jour à 12:25

Source: Datanews

Depuis la reprise du conflit israélo-palestinien, le gouvernement israélien a recensé pas moins de 44 millions de cyber-attaques.

Des pirates s'en prennent également à Israël

Depuis la reprise du conflit israélo-palestinien, le gouvernement israélien a recensé pas moins de 44 millions de cyber-attaques.

Habituellement, Israël fait l'objet de quelques centaines d'attaques de piratage par jour, mais depuis la semaine dernière, ce nombre a sensiblement augmenté. C'est ainsi qu'il y aurait déjà eu 10 millions d'attaques sur le site web du président israélien, 7 millions sur celui du ministère des affaires étrangères et 3 millions sur celui du premier ministre Netanyahu. Mais la plupart des attaques cibleraient les sites web liés à la Défense.

Parmi ces millions d'attaques, une aurait atteint son but, selon le ministre israélien des Finances, Yuval Steinitz. Le site web en question mais nommément cité n'aurait cependant été paralysé que 10 minutes durant. "Nous récoltons les fruits de nos investissements de ces dernières années dans le développement des systèmes de défense numérique", a déclaré Steinitz. Les tentatives de piratage proviennent du monde entier, mais surtout d'Israël même et des territoires palestiniens.

En savoir plus sur:

Nos partenaires