Des pirates accusés du plus important vol de données jamais effectué aux Etats-Unis

18/08/09 à 11:30 - Mise à jour à 11:29

Source: Datanews

Un habitant de Miami est accusé d'avoir dérobé les numéros secrets de pas moins de 130 millions de cartes de crédit et de débit. Selon le ministère américain de la Justice, il s'agit du plus important vol de données jamais réalisé aux Etats-Unis.

Un habitant de Miami est accusé d'avoir dérobé les numéros secrets de pas moins de 130 millions de cartes de crédit et de débit. Selon le ministère américain de la Justice, il s'agit du plus important vol de données jamais réalisé aux Etats-Unis.

Albert Gonzalez (28 ans), qui agissait sous un grand nombre de pseudonymes dont 'segvec' et 'soupnazi', et deux pirates informatiques russes sont donc accusés d'avoir lancé une 'SQL injection attack' en vue de voler les informations contenues sur 130 millions de cartes de crédit. Cette attaque SQL exploite une faiblesse dans (nombre) d'applications web qui stockent des données dans une base (et utilisent ainsi SQL).

Ces faits remontent à octobre 2006 et concerne les données de quelques grandes chaînes commerciales américaines comme 7-Eleven et Hannaford Brothers. Les pirates transféraient les données dérobées vers des serveurs opérant en Californie, en Illinois, Lettonie, aux Pays-Bas et en Ukraine. Ils ont également tenté de vendre ces données à des tiers.

Les pirates risquent 35 années d'emprisonnement et une amende d'1,25 million de dollars. Dans le passé, Gonzalez avait déjà été soupçonné de plusieurs autres actes de piratage.

Nos partenaires