Des peines de prison après un gigantesque piratage de Windows en Chine

24/08/09 à 11:00 - Mise à jour à 10:59

Source: Datanews

Dans l'Est de la Chine, quatre personnes ont été condamnées à des peines d'emprisonnement allant jusqu'à trois ans et demi en raison d'un piratage à grande échelle du système d'exploitation Windows XP de Microsoft.

Dans l'Est de la Chine, quatre personnes ont été condamnées à des peines d'emprisonnement allant jusqu'à trois ans et demi en raison d'un piratage à grande échelle du système d'exploitation Windows XP de Microsoft.

Elles ont été jugées coupables par un tribunal de Suzhou qui a admis que via leur site web, les quatre pirates avaient proposé gratuitement en téléchargement le système d'exploitation de Microsoft, tout en gagnant de l'argent avec de la publicité sur ce même site. 10 millions de personnes au minimum en auraient profité.

Selon des médias chinois, le procès intenté contre le principal accusé, Hong Lei, et contre les trois autres co-inculpés était l'un des plus importants en matière d'infraction aux droits d'auteur par du logiciel pirate.

Hong Lei et l'un de ses complices, Sun Xianzhong, se sont vu infliger une peine de prison de trois ans et demi, ainsi qu'une amende d'un million de yuans (102.270 euros) chacun. Les deux autres ont été condamnés à deux années d'emprisonnement et à une amende de 100.000 yuans. L'entreprise Chengdu Gongruan Networking Technology, qui gérait le site, a été également condamnée à une amende de 8,77 millions de yuans.

Malgré ce genre d'actions souvent très médiatisées, la China demeure un paradis pour les contrefacteurs, ce qui se traduit souvent par des conflits avec l'Union européenne par exemple.

Source: Belga

Nos partenaires