Des millions d'utilisateurs tournent le dos à MySpace

28/03/11 à 12:23 - Mise à jour à 12:23

Source: Datanews

De nouveaux chiffres publiés par le renommé cabinet d'analystes américain comScore indiquent que MySpace perd vite de sa popularité.

Des millions d'utilisateurs tournent le dos à MySpace

De nouveaux chiffres publiés par le renommé cabinet d'analystes américain comScore indiquent que MySpace perd vite de sa popularité. En janvier, le réseau de socialisation comptait encore 73 millions d'utilisateurs dans le monde. Un mois plus tard, il n'en restait que 63 millions.

En un an, quasiment 50 millions de personnes ont donc tourné le dos au réseau social, puisqu'en février 2010, MySpace recensait encore 110 millions d'utilisateurs. De récentes tentatives pour insuffler une nouvelle vie au réseau et pour le focaliser sur la musique et les loisirs, semblent donc avoir été des mesures pour rien.

Pour rappel, MySpace est le site de socialisation qui a fait connaître notamment Arctic Monkeys, Kate Nash et Lilly Allen. Il y a cinq ans, avant même que Facebook se mette à conquérir le monde, MySpace était l'endroit par excellence pour rencontrer des personnes partageant les mêmes opinions et pour découvrir de la nouvelle musique.

Cela n'avait pas échappé non plus au gourou des médias, Rupert Murdoch, puisque sa société News Corp. racheta MySpace en 2005 pour 580 millions de dollars. Aujourd'hui, la plate-forme rapporterait toutefois à peine encore 100 millions de dollars. Plus tôt cette année, l'on avait également appris que MySpace allait licencier la moitié de son personnel environ.

Mike Jones, le patron de MySpace, réagit plutôt avec résignation au recul de son entreprise. Il suggère même que MySpace n'est plus un réseau social, mais une plate-forme de loisirs, et ce même si le profane est bien conscient que YouTube et pas mal d'autres services plus récents de diffusion disposent de plus de potentiel à ce niveau.

En savoir plus sur:

Nos partenaires