Des millions d'Allemands pourront bientôt payer leurs billets de train avec leur téléphone portable

14/07/06 à 00:00 - Mise à jour à 13/07/06 à 23:59

Source: Datanews

Les passagers des bus et trains de sept grandes villes allemandes achèteront leurs billets grâce à un logiciel simple à utiliser installé sur leur téléphone.

Siemens Business Services (SBS) implémente la solution informatique et la gérera pendant deux ans. Essen, Dresde, Düsseldorf, Hambourg, Nuremberg, Ulm, Wuppertal et Vogtland comptent parmi les sites participant au projet. A partir d'octobre, les passagers participant à l'essai pilote de deux ans dans tout le pays pourront acheter leurs billets avec leur téléphone mobile et mettront ce nouveau service à l'épreuve. Le même logiciel sera utilisé dans toutes les villes participantes. Ainsi, un citoyen de Nuremberg pourra utiliser son téléphone portable pour s'acheter un billet d'autobus à Hambourg. L'ensemble du projet sera coordonné par la VDV (Verband Deutscher Verkehrsunternehmen) - la fédération des entreprises allemandes de transport. SBS collabore également avec le Fraunhofer Institut de Dresde durant la phase de développement.Mais comment le service fonctionne-t-il ? Tout d'abord, les passagers se connectent à l'Internet et installent sur leur GSM le logiciel Java utilisé pour commander les billets. Ils saisissent le type et le nombre de billets dans le menu du logiciel ainsi que (le cas échéant) l'itinéraire souhaité. Tous les billets sont disponibles, de l'aller simple à la carte journalière. Le processus d'achat dure quelques secondes seulement et les informations sont envoyées à un serveur central par GPRS. Les passagers réalisant souvent le même itinéraire auront en outre la possibilité de sauvegarder celui-ci dans leurs favoris, ce qui leur permettra de se procurer encore plus rapidement leurs billets par la suite. Une fois la commande terminée, une confirmation apparaît et le billet est enregistré sur le téléphone mobile. Les trajets seront facturés par le biais d'un système prépayé, par débit direct ou par carte de crédit. Les passagers des entreprises de la région Rhin-Ruhr et de l'Oberelbe pourront également commander leur billet par SMS.Durant l'essai pilote de deux ans, des spécialistes des études de marché réaliseront une enquête continue sur la satisfaction de la clientèle. Les informations obtenues seront intégrés dans la solution et permettront d'améliorer celle-ci en permanence. L'étude analysera également l'attrait de l'offre SMS pour les clients.Les consultants d'Arthur D. Little estiment que les paiements par téléphone portable augmenteront dans le monde entier pour passer de 3,2 milliards en 2003 à 37 milliards de dollars US en 2008.

Nos partenaires