'Des milliers d'entreprises belges ont déjà été les victimes d'un ransomware'

30/08/16 à 13:11 - Mise à jour à 13:11

2.000 entreprises ont fait savoir qu'elles avaient déjà été les victimes de ce qu'on appelle un rançongiciel (ransomware), à savoir un logiciel qui bloque un ordinateur. L'utilisateur ne peut le débloquer que s'il verse une rançon ("ransom"). Voilà ce qu'a annoncé RTL hier soir dans son journal.

'Des milliers d'entreprises belges ont déjà été les victimes d'un ransomware'

© iStock

La rançon est généralement de quelques centaines d'euros. Selon Olivier Bogaert, spécialiste à la Computer Crime Unit, "d'autres entreprises ont-elles-mêmes résolu le problème sans le mentionner à la police". "Nous pouvons donc extrapoler pour en arriver à 6.000 entreprises touchées", ajoute Bogaert. La Computer Crime Unit invite toutes les entreprises ayant été victimes du rançongiciel à se faire connaître.

(ANP/WK)

Nos partenaires