Des licenciements supplémentaires chez HP, mais provisoirement pas en Belgique

25/10/13 à 12:07 - Mise à jour à 12:07

Source: Datanews

La phase de licenciements annoncée par HP en 2012 sera plus importante que prévu initialement. Avec quelque circonspection, l'entreprise déclare en tout cas n'avoir pas l'intention d'en augmenter le nombre en Belgique.

Des licenciements supplémentaires chez HP, mais provisoirement pas en Belgique

La phase de licenciements annoncée par HP en 2012 sera plus importante que prévu initialement. Avec quelque circonspection, l'entreprise déclare en tout cas n'avoir pas l'intention d'en augmenter le nombre en Belgique.

Hier, ZDNet.com annonçait qu'en Europe, 7.100 emplois allaient disparaître d'ici fin 2014. Le 9 octobre, Hewlett-Packard avait déclaré lors d'une réunion 'securities & analists' que le nombre de licenciements au niveau mondial passerait de 29.000 à 33.350, soit quelque 15 pour cent de plus que planifié au départ.

Cette augmentation n'aurait pour l'instant aucun impact sur la filiale belge, assure-t-on prudemment chez HP Belgium. "La Belgique a son propre plan de réorganisation existant, débattu avec les partenaires sociaux pour 2013-2014, que nous appliquons comme convenu", déclare le porte-parole Herbert Wormgoor. "Actuellement, aucun effet additionnel n'est prévu pour la Belgique."

L'année dernière déjà, Data News annonçait que 265 emplois étaient sur la sellette chez HP. Ce nombre reste donc inchangé et ce, même si l'entreprise insiste sur les termes "pour le moment". Si une restructuration supplémentaire devait s'avérer nécessaire, ce serait, selon HP Belgium, en concertation avec les partenaires sociaux, le comité d'entreprise et les représentants des travailleurs.

HP Belgium n'a pas voulu préciser le nombre exact de ses collaborateurs, mais il devrait varier entre 2.000 et 2.500.

En savoir plus sur:

Nos partenaires