Des informations secrètes de la police sur internet

27/10/08 à 11:10 - Mise à jour à 11:09

Source: Datanews

Via le site officiel de la police fedpol.be, il est possible d'accéder à un tas d'informations non destinées au grand public

Via le site officiel de la police fedpol.be, il est possible d'accéder à un tas d'informations non destinées au grand public.

Voilà ce qu'a annoncé le journal Het Laatste Nieuws ce week-end. C'est ainsi qu'après quelques recherches, on peut trouver sur ce site la liste des noms de tous les agents du pays - avec leur rang, leur unité et leur numéro de téléphone. Même les noms des membres de l'unité d'élite de la police, qui se font le plus discret possible, figurent sur le site.

Mais on peut y trouver aussi des instructions pour contrefaire des cartes de police, des procédures pour faire intervenir un hélicoptère de la police, voire des mots de passe pour entrer dans des banques de données internationales de la police.

Het Laatste Nieuws met l'accent sur le fait que ces informations ont été découvertes par hasard pendant une session de navigation sur fedpol.be, où s'est ouverte tout à coup une fenêtre de 'login'. Selon le rédacteur en chef adjoint Hans Deridder, les rédacteurs n'ont utilisé aucun mot de passe falsifié, intercepté ou piraté pour forcer cette fenêtre.

"Ils n'ont pas exploité non plus de programmes de piratage ni d'autres trucs permettant de s'infiltrer illégalement dans des ordinateurs. Ils se sont inscrits tout simplement en tant que 'guest', après quoi le site web de la police a lui-même 'généré' un mot de passe, ce qui a permis aux journalistes d'accéder notamment à un répertoire de dossiers, totalement insécurisé et non crypté, et ont pu compulser toutes de sortes de fichiers contenant des informations sensibles et secrètes", a ajouté Deridder.

Source: Belga

Nos partenaires