Des ex-collaborateurs de Google et Microsoft créent la Spotify des livres

11/10/12 à 13:43 - Mise à jour à 13:43

Source: Datanews

La startup américaine Oyster entend devenir la Spotify pour les livres. L'entreprise a déjà récolté 3 millions de dollars pour pouvoir mettre la plate-forme en oeuvre.

Des ex-collaborateurs de Google et Microsoft créent la Spotify des livres

La startup américaine Oyster entend devenir la Spotify pour les livres. L'entreprise a déjà récolté 3 millions de dollars pour pouvoir mettre la plate-forme en oeuvre.

Avec ces 3 millions de dollars, Oyster va créer un service de livres numériques qui offrira à ses membres, moyennant un forfait mensuel, un accès illimité à un grand nombre d'e-livres. Cette bibliothèque se composera de livres de fiction moderne et classique et de non-fiction 'marqués du sceau de la qualité'.

Lecture sociale La startup new-yorkaise entend ainsi surtout optimaliser l'expérience de lecture sur les smartphones et tablettes et mise par conséquent (et avant tout) sur une appli mobile appelée à devenir une application de lecture avec une composante sociale. Les utilisateurs pourront donc lire des livres, les partager et, surtout, faire des découvertes. L'appli analysera vos habitudes de lecture et vous suggérera sur cette base un certain nombre de livres.

L'application est actuellement testée par un nombre select d'utilisateurs. L'on ne sait pas encore quand et à quel prix l'appli sera disponible. Rien n'a filtré non plus à propos de l'arrivée d'une version gratuite (avec publicités), comme c'est le cas chez Spotify.

Oyster a été créée l'été dernier par Eric Stromberg, un ex-collaborateur de la plate-forme de conseils numériques Hunch, mais aussi par des ex-collaborateurs de Google et de Microsoft (Andrew Brown) et de Google Maps (Willem Van Lancker).

Spotify pour e-livres en Flandre La startup espagnole 24symbols avait précédemment déjà présenté une Spotify pour les livres numériques. L'entreprise en offre une version gratuite sur laquelle vous pouvez lire vos e-livres online, et allant de pair avec des publicités contextuelles. Quiconque s'abonne en payant, peut cependant diffuser et télécharger des titres sans pub de manière illimitée. 24symbols a du reste déjà adhéré au distributeur néerlandais Centraal Boekhuis, qui distribue également des e-livres en Flandre. Il est donc très probable que ce service de lecture numérique débarquera bientôt aussi chez nous.

Aux Pays-Bas, il existe depuis quelque temps déjà un service 'all-you-can-read': Yindo. Sur cette plate-forme dans le nuage, plus de 2.000 titres peuvent être lus sans limite pour à peine trente euros par trimestre.

En savoir plus sur:

Nos partenaires