Des étudiants gantois lancent 'Yelper', un clone de Twitter

26/04/11 à 12:08 - Mise à jour à 12:08

Source: Datanews

Trois étudiants de l'université de Gand ont conçu 'Yelper'. Il s'agit d'une plate-forme de micro-blogage semblable à Twitter, mais avec un caractère en plus (141 donc). Ce clone de Twitter sera utilisé à des fins éducatives. Les étudiants présenteront leur projet ce jeudi lors de la Microsoft Students to Business Day à Anvers. Deux des trois étudiants, Wouter Devinck et Niels Derdaele, accomplissent pour l'instant leur troisième année de bachelier en informatique à l'université de Gand. Et le troisième, Jeroen Verhulst, effectue pour sa part un master en sciences informatiques à cette même université.

Des étudiants gantois lancent 'Yelper', un clone de Twitter

Trois étudiants de l'université de Gand ont conçu 'Yelper'. Il s'agit d'une plate-forme de micro-blogage semblable à Twitter, mais avec un caractère en plus (141 donc). Ce clone de Twitter sera utilisé à des fins éducatives. Les étudiants présenteront leur projet ce jeudi lors de la Microsoft Students to Business Day à Anvers.

Deux des trois étudiants, Wouter Devinck et Niels Derdaele, accomplissent pour l'instant leur troisième année de bachelier en informatique à l'université de Gand. Et le troisième, Jeroen Verhulst, effectue pour sa part un master en sciences informatiques à cette même université. "L'appellation ludique Yelper est basée sur Twitter et provient du terme anglais 'to yelp' qui signifie 'glapir ou japper' en parlant du cri du renard", indique le trio dans un communiqué de presse. "Le projet recèle quelques références ludiques à Twitter, comme les 141 caractères disponibles par 'yelp' au lieu des 140 chez Twitter."

Yelper exploite surtout la technologie de Microsoft (entre autres la structure ASP.NET MVC 3, LINQ, ...) et est écrit en majeure partie en C#. Selon les trois étudiants, l'objectif n'est pas de concurrencer Twitter: "Nous voulions en tout cas proposer un projet caractérisé par plusieurs nouvelles technologies. Pour permettre au plus grand nombre de personnes possible de tirer parti du projet, nous avons décidé de mettre gratuitement à disposition de tout un chacun son code-source complet (pas encore disponible actuellement, ndlr). Les étudiants pourront alors découvrir ce code-source pour en apprendre plus sur les technologies utilisées. Ils pourront même en réutiliser des parties pour des projets personnels."

Outre un site web public, ils ont aussi prévu un flux OData (Open Data Protocol) pour permettre à des développeurs externes d'afficher les messages sur Yelper dans leurs propres applications (mobiles). En guise d'exemple, le trio a mis au point une application pour smartphone, qui tourne sur Windows Phone 7, le système d'exploitation mobile de Microsoft.

En savoir plus sur:

Nos partenaires