Des entreprises technologiques tentent de 'stimuler' des fillettes lors du Girls' Day

27/10/10 à 12:12 - Mise à jour à 12:12

Source: Datanews

Plus de 600 filles issues des classes de cinquième et de sixième primaire vont participer ce mercredi après-midi et dans le cadre de l'initiative 'Girls' Day' à une excursion dans 24 entreprises technologies flamandes et bruxelloises.

Des entreprises technologiques tentent de 'stimuler' des fillettes lors du Girls' Day

Plus de 600 filles issues des classes de cinquième et de sixième primaire vont participer ce mercredi après-midi et dans le cadre de l'initiative 'Girls' Day' à une excursion dans 24 entreprises technologies flamandes et bruxelloises.

Par cette initiative, Agoria, Technopolis et l'Artesis Hogeschool Antwerpen souhaitent inciter les fillettes à se faire une idée de la technique et de la technologie. Et c'est bien nécessaire car les femmes sont en effet largement sous-représentées dans le secteur technologique. Néanmoins, elles se distinguent davantage à l'école et poussent souvent leurs études plus loin, alors que pourtant, elles n'apprécient que modérément ces branches.

Dans les formations d'ingénieur de l'enseignement supérieur par exemple, le rapport étudiants-étudiantes est de 84 pour cent contre 16. Cela se reflète aussi au sein des entreprises technologiques mêmes, où le rapport hommes-femmes est de 87 pour cent contre 13.

C'est en partie pourquoi 24 entreprises technologiques des provinces flamandes et de Bruxelles feront honneur ce mercredi aux fillettes qui pourront effectuer une visite de leurs installations avec, pour les guider, une CEO ou une collaboratrice.

Mais les jeunes participantes seront aussi mises à contribution. C'est ainsi qu'elles prêteront leur aide à la construction d'un camion, à la programmation de robots ou qu'elles prendront part à deux ateliers techniques mis au point par Technopolis.

"Ce qui n'est pas connu, n'est pas apprécié", déclare Wilson De Pril, directeur général d'Agoria Vlaanderen. "Et c'est dommage car les qualités féminines typiques comme la communication, la précision et le travail en équipe sont importants. En outre, les entreprises technologiques sont aux prises avec une carence de personnel qualifié. Voilà pourquoi, nous désirons promouvoir la technologie auprès des filles. Au terme de la première édition, nous avons observé quand même pas mal d'intérêt de leur part pour la technique et la technologie."

En savoir plus sur:

Nos partenaires