Des écoles chinoises soupçonnées de cyber-attaques

19/02/10 à 12:00 - Mise à jour à 11:59

Source: Datanews

Selon le New York Times, des cyber-attaques contre des entreprises américaines auraient été perpétrées par deux écoles chinoises, dont une université en vue.

Des écoles chinoises soupçonnées de cyber-attaques

Selon le New York Times, des cyber-attaques contre des entreprises américaines auraient été perpétrées par deux écoles chinoises, dont une université en vue.

Google, Yahoo, Adobe, Juniper et une série d'autres entreprises et institutions aux Etats-Unis ont été l'an dernier les victimes de cyber-attaques, dont l'origine serait manifestement chinoise. Pour le New York Times (NYT), ces attaques auraient été lancées par deux instituts d'enseignement, donc une top-université.

Il s'agit en fait de l'université Jiaotong de Shanghai, où le département informatique est considéré comme le meilleur de Chine. C'est ainsi qu'il a remporté au début de ce mois le concours "Battle of the Brains" sponsorisé par IBM. L'autre école, installée à Lanxiang, est un institut de formation professionnelle, qui forme aussi des personnes pour l'armée chinoise. L'attaque pourrait avoir trouvé son origine dans un cours donné par un professeur ukrainien. Le réseau de cette école est géré par une entreprise ayant à son tour des liens avec Baidu, le concurrent de Google en Chine, selon le NYT.

Le journal met cependant en garde de ne pas tirer des conclusions trop hâtives. C'est ainsi que ces écoles peuvent elles-mêmes avoir été les victimes de personnes mal intentionnées ou il peut s'agir de vilains tours joués par des étudiants. Dans le Wall Street Journal, le gourou en sécurité de BT, Bruce Schneier, déclare de son côté que seule "l'implication des ordinateurs peut être considérée comme une certitude, mais pas que les auteurs étaient bien assis devant eux."

Au cours des semaines précédentes, l'on a largement spéculé sur l'origine des auteurs possibles en pointant du doigt des entreprises chinoises, les autorités de ce pays, voire l'armée. Aux Etats-Unis, les capacités de la Chine sur le plan du lancement de cyber-attaques sont étudiées, comme décrit l'an dernier encore dans un [rapport]. L'affaire des cyber-attaques lancées à l'encontre d'entreprises américaines contribue certes à accroître encore les tensions entre les Etats-Unis et la Chine.

En savoir plus sur:

Nos partenaires