Des e-livres en couleur économes en énergie

03/06/10 à 13:24 - Mise à jour à 13:24

Source: Datanews

Des écrans couleurs peu énergivores pour les livres électroniques devraient bientôt être une réalité. Voilà ce qui est du moins ressorti de l'événement annuel organisé par la Society for Information Displays (SID Seattle 2010).

Des e-livres en couleur économes en énergie

Des écrans couleurs peu énergivores pour les livres électroniques devraient bientôt être une réalité. Voilà ce qui est du moins ressorti de l'événement annuel organisé par la Society for Information Displays (SID Seattle 2010).

Les lecteurs de livres électroniques tels Kindle d'Amazon sacrifient aujourd'hui les images en couleurs au profit de durées de lecture particulièrement longues à partir d'une seule charge de batterie. Même l'iPad hautement optimalisé d'Apple ne se rapproche pas avec son écran couleur des durées de lecture du Kindle et d'autres lecteurs de livres.

La technologie E Ink du Kindle fonctionne en effet avec la lumière incidente (contrairement à l'éclairage de l'iPad) et n'exige quasiment pas de courant pour afficher une image. Le problème de la technologie E Ink, c'est sa lenteur de transition entre les images et la nécessité pour le rendu des couleurs de devoir faire appel à de petites couches de filtres (qui rendent l'image plus blafarde).

Lors du récent événement SID, E Ink a fait la démonstration de nouveaux prototypes de couleurs avec des affichages plus clairs de photos couleurs, ainsi que d'un prototype reproduisant la vidéo en noir. D'ici la fin de l'année, la vidéo en couleur devrait aussi être possible. L'on a aussi découvert des écrans intégrant la technologie E Ink sur des arrière-plans entièrement mouvants.

Miroirs de couleurs
Un compromis entre l'économie en courant et les couleurs de la qualité LCD était présenté par le prototype Mirasol de Qualcomm MEMS Technologies. Les couleurs sont ici constituées par la réflexion de la lumière (à partir d'une source lumineuse dans l'appareil) sur des miroirs suspendus extrêmement petits (de la taille du pixel) et mobiles. En raison de la grande vitesse de commutation, le système pourrait être aussi utilisé pour l'affichage de la vidéo, alors que la consommation de courant serait environ de moitié moindre que pour les écrans LCD classiques. Actuellement, de petites versions monochromes seraient déjà en production, alors qu'il faudra attendre la fin de cette année pour les versions couleurs.

Nos partenaires