Des drones larguent des films et des chansons occidentaux en Corée du Nord

27/05/16 à 12:14 - Mise à jour à 12:14

Source: Datanews

Plusieurs organisations de défense des droits de l'homme larguent à l'aide de drones des clés USB et des cartes SD bourrées de musique, émissions télévisées, films occidentaux et accès sans internet à Wikipedia au-dessus de la Corée du Nord. Voilà ce qu'a annoncé mercredi la station américaine d'actualité CNN.

Des drones larguent des films et des chansons occidentaux en Corée du Nord

© http://microdrones.com

Les livraisons par drones sont l'oeuvre des organisations No Chain, une association des familles des victimes des camps disciplinaires nord-coréens, et Human Rights Foundation (HRF), une ONG qui se concentre sur la défense des droits des citoyens vivant dans des sociétés hermétiquement fermées. Les deux organisations ont elles-mêmes annoncé la nouvelle mercredi lors de l'Oslo Freedom Forum, une rencontre annuelle d'activistes des droits de l'homme organisée dans la capitale norvégienne.

Selon le président de la HRF, Thor Halvorssen, les médias occidentaux ont "les moyens de montrer aux Nord-Coréens la vie en dehors de leurs frontières" et de défier ainsi "la poigne de fer exercée par le régime nord-coréen sur la population".

Jung Gwang-Il, le fondateur de No Chain et qui a lui-même fui la Corée du Nord, a ajouté que les clés USB "ont le pouvoir d'introduire la liberté en Corée du Nord". Les livraisons par les drones seraient déjà en cours depuis le début de 2015. Pour des raisons de sécurité, les organisations impliquées ne veulent par ailleurs ni dévoiler dans quels pays les drones sont lancés, ni où les largages ont précisément lieu.

Les mouvements occidentaux de défense des droits des citoyens entreprennent depuis des dizaines d'années déjà des tentatives en vue d'introduire des informations et des loisirs dans cet état totalitaire communiste hermétiquement clos. Jusqu'à présent, cela se faisait cependant d'une manière essentiellement 'lowtech', ce qui fait que le succès n'était pas souvent au rendez-vous: les ballons transportant des clés USB ou des pamphlets dérivaient ou étaient interceptés. Le recours à des contrebandiers n'était pas non plus évident. # [Belga/KVdS]

Nos partenaires