Des données de clients Fortis au grand jour

18/07/08 à 11:00 - Mise à jour à 10:59

Source: Datanews

Des données relatives à des clients néerlandais fortunés de Fortis, notamment leur position financière, ont été diffusés ces derniers jours sans la moindre sécurité sur l'internet.

Des données relatives à des clients néerlandais fortunés de Fortis, notamment leur position financière, ont été diffusés ces derniers jours sans la moindre sécurité sur l'internet.

Le site web Z24 est parvenu à se procurer ces données et a diffusé sur son site une présentation de la banque renfermant des données, certes anonymisées, indique le quotidien néerlandais Het Financieele Dagblad.

Les données émanent selon Z24 d'une présentation interne de Fortis MeesPierson, l'entité qui assure la gestion des clients les plus fortunés de la banque aux Pays-Bas.

Cette présentation datée de 2006 a été mise au jour grâce au moteur de recherche de Google suite à une faille de sécurité au sein de The Customer Connection, un bureau de réseautique dont sont également membres ABN Amro et SNS Bank. La présentation montre que Fortis qualifie ses clients de "étoile", "vache à lait" ou "chien", conformément à un modèle d'analyse mis au point par le bureau de consultance Boston Consulting Group (BCG) et utilisé pour répartir les clients selon leur potentiel de revenus.

Il faut savoir, et c'est là que Fortis n'a guère apprécié, que la présentation précisait le type de qualificatif attribué à tel ou tel client au sein de la banque.

Fortis MeesPierson s'inscrit en faux contre la terminologie reprise. La banque précise effectuer une segmentation de ses clients en fonction de leurs besoins. Selon un porte-parole, Fortis MeesPierson a recours en l'occurrence à la terminologie de BCG.

A la question de savoir si les données publiées étaient réellement des données de clients ou si la présentation était authentique, le porte-parole de Fortis s'est refusé à tout commentaire. "L'enquête interne que nous venons de lancer devra éclaircir ces points", s'est-il contenté de préciser.

Source: Belga

Nos partenaires