Des documents confirment l'intérêt d'Apple pour la voiture sans chauffeur

17/08/15 à 12:30 - Mise à jour à 12:30

Source: Datanews

Apple a choisi une ancienne base militaire pour tester ses voitures sans chauffeur. Voilà ce qui est pour la première fois confirmé par des documents officiels que The Guardian a pu consulter.

Des documents confirment l'intérêt d'Apple pour la voiture sans chauffeur

. © BELGA

Dans ces documents, l'on peut lire qu'Apple a rencontré en mai des représentants de GoMentum Station. Cette ex-base militaire présente une superficie de 2.100 ares et est actuellement en cours de transformation en un environnement de test ultra-sécurisé pour voitures autonomes.

The Guardian a pu consulter les documents de GoMentum Station car il s'agit de documents officiels relevant du domaine public. Le journal y a appris qu'Apple souhaitait connaître le timing et la disponibilité de la base.

Les rumeurs à propos de la voiture sans chauffeur d'Apple - Project Titan - circulent depuis assez longtemps déjà. Notamment après que l'entreprise ait recruté des cadres d'autres entreprises de construction automobile. Mais c'est la première fois que l'on peut lire noir sur blanc que l'entreprise recherche activement un lieu en vue de tester des véhicules autonomes.

L'ex-base militaire s'avère intéressante pour Apple, parce qu'elle se trouve à proximité de Silicon Valley et qu'elle est surveillée par l'armée. Cela la rend idéale pour Apple qui veut préparer en toute discrétion sa voiture sans chauffeur. Mercedes et Honda entre autres y auraient déjà effectué des tests.

Google, Tesla et Volkswagen sont depuis quelque temps déjà autorisées à effectuer des tests sur le réseau routier ordinaire en Californie, mais cela signifie aussi que ces marques doivent montrer leurs voitures autonomes au grand public, quelque chose qu'Apple ne souhaite probablement pas faire, avant que son produit soit au point.

Nos partenaires