Des dizaines d'informaticiens arrêtés en Turquie

12/07/17 à 10:14 - Mise à jour à 10:14

Les autorités turques ont ordonné l'arrestation de 105 experts des technologies. D'après Anadolu, une agence de presse turque, ils sont soupçonnés d'avoir été impliqués dans le coup d'État manqué de l'année dernière.

Des dizaines d'informaticiens arrêtés en Turquie

Erdogan © Reuters

Jusqu'à présent, la police a interpellé pas moins de 52 suspects. Il s'agit notamment d'anciens collaborateurs de Tubitak, le conseil de la recherche scientifique, et d'une autorité des télécommunications. Ils sont soupçonnés d'avoir utilisé Bylock, une app permettant d'envoyer des messages cryptés. Selon le gouvernement turc, cette app est utilisée par les partisans du prédicateur musulman Fethullah Gülen.

La police est toujours en train de pourchasser les sympathisants de Gülen, que la Turquie considère comme l'instigateur du coup d'État manqué. Les autorités ont ainsi décerné 72 mandats d'arrêt à l'encontre de collaborateurs d'universités, dont un ancien conseiller de Kemal Kilicdaroglu, leader du parti d'opposition CHP.

En savoir plus sur:

Nos partenaires