Des directeurs de Belgacom gagneront plus que leur CEO

20/12/13 à 12:00 - Mise à jour à 12:00

Source: Datanews

La limitation du montant des salaires des CEO des entreprises publiques a des effets pervers. Comme seul le salaire du plus haut placé dans la hiérarchie est limité, il y aura désormais des directeurs chez Belgacom qui gagneront plus que leur nouveau prochain patron.

Des directeurs de Belgacom gagneront plus que leur CEO

La limitation du montant des salaires des CEO des entreprises publiques a des effets pervers. Comme seul le salaire du plus haut placé dans la hiérarchie est limité, il y aura désormais des directeurs chez Belgacom qui gagneront plus que leur nouveau prochain patron.

La personne qui succédera à Didier Bellens chez Belgacom, gagnera 650.000 euros maximum. Mais les six membres de la direction gagnent, eux, en moyenne 1.150.000 euros. Il s'agit en l'occurrence de Michel Georgis, Ray Stewart, Bart Van Den Meersche, Bruno Chauvat, Geert Standaert et Dominique Leroy.

Dans le journal De Tijd, Frank Schelstraete de l'agence de chasseur de têtes Schelstraete & Desmedt déclare que la situation n'est pas catastrophique à court terme, mais que cela n'est pas tenable à longue échéance. Le problème ne se pose du reste pas uniquement chez Belgacom. Chez BPost, le CEO aura bientôt le même salaire qu'un membre de la direction. Et à la SNCB, ce sera même un peu moins encore.

En savoir plus sur:

Nos partenaires