Des conditions de vente plus strictes pour les appareils mobiles

15/03/13 à 08:01 - Mise à jour à 08:01

Source: Datanews

Des règles supplémentaires sont prévues pour la vente de GSM. Le gouvernement souhaite en effet que les valeurs de rayonnement soient mentionnées.

Des conditions de vente plus strictes pour les appareils mobiles

Il s'agit là du débit d'absorption spécifique (SAR pour Specific Absorbtion Rate) d'un GSM. Selon les normes européennes, il ne peut dépasser 2 W/kg, même si un appareil affichant des valeurs moindres est toujours préférable. Pour le conseil des ministres, cela peut aller, en fonction du type d'appareil, de trois à dix fois en deçà de la norme.

Les vendeurs devront désormais mentionner la valeur SAR de chaque appareil et ce, tant sur l'appareil même que dans la publicité. Il en va de même pour les fabricants et les grossistes.

Par souci de clarté, la valeur SAR n'est pas la valeur de rayonnement absolue. C'est ainsi que le rayonnement est plus intense en cas de mauvaise réception et moins intense en cas de couverture optimale.

Oreillette obligatoire

La mention de cette valeur est un premier pas pour la ministre Onkelinkx. A terme, il s'agira aussi d'indiquer la valeur en dB pour rendre obligatoire l'oreillette avec chaque GSM en vente.

En savoir plus sur:

Nos partenaires