Des comptes de l'armée américaine piratés, pendant qu'Obama tient un discours sur la... cyber-sécurité

13/01/15 à 14:09 - Mise à jour à 14:08

Des comptes Twitter et YouTube du Central Commando américain ont été piratés par des gens qui se revendiquent adeptes de l'Etat Islamique. Ce qui rend l'incident encore plus embarrassant, c'est qu'au même moment, le président Barack Obama prononçait un discours sur la... cyber-sécurité.

Des comptes de l'armée américaine piratés, pendant qu'Obama tient un discours sur la... cyber-sécurité

© Reuters

Il s'agit de comptes du Central Commando pour le Moyen-Orient, l'Afrique du Nord et l'Asie centrale (Centcom), annonce Wired.

Parmi les tweets piratés, l'on trouvait entre autres ceux-ci: 'Soldats américains, nous arrivons, regardez par-dessus votre épaule','IS est déjà là, puisque nous sommes dans vos PC, dans chaque base militaire' et encore 'Nous ne nous arrêterons pas, nous savons tout de vous, de vos femmes et de vos enfants'.

Des comptes de l'armée américaine piratés, pendant qu'Obama tient un discours sur la... cyber-sécurité

© Twitter

Les pirates ont aussi dévoilé des renseignements manifestes concernant des plans et positions militaires chinois et nord-coréens.

Le Centcom a confirmé que son compte Twitter a été piraté et l'a mis hors ligne pratiquement une heure plus tard. Entre-temps, le compte est de nouveau online.

Dans un communiqué, Centcom déclare qu'il s'agit de 'cyber-vandalisme' n'ayant aucun impact opérationnel et qu'aucune information sensible n'a pris la clé des champs.

Timing étonnant

Ce qui s'avère gênant pour Washington, c'est que ce piratage a eu lieu au moment même où le président Barack Obama tenait un discours consacré à la... cyber-sécurité.

Après la récente attaque perpétrée contre Sony Pictures, il en appelait à une meilleure protection des données, selon Wired. Obama ajouta même que les Etats-Unis étaient ainsi rappelés à l'ordre pour leurs 'énormes failles'. (KVDA)

En savoir plus sur:

Nos partenaires