Des Chinois "très intéressés" par le rachat de Yahoo

03/10/11 à 12:14 - Mise à jour à 12:14

Source: Datanews

La plate-forme d'e-commerce chinoise Alibaba se déclare "très intéressée" par la reprise de son partenaire américain Yahoo. Voilà ce qu'a déclaré le fondateur d'Alibaba dans un discours prononcé à l'université de Stanford en Californie.

Des Chinois "très intéressés" par le rachat de Yahoo

La plate-forme d'e-commerce chinoise Alibaba se déclare "très intéressée" par la reprise de son partenaire américain Yahoo. Voilà ce qu'a déclaré le fondateur d'Alibaba dans un discours prononcé à l'université de Stanford en Californie.

Yahoo est plongée dans une crise en raison de la forte concurrence de Google et Facebook. L'entreprise internet est en train de revoir sa stratégie et recherche un nouveau directeur après le licenciement de Carol Bartz. Cette dernière n'était pas parvenue ces dernières années à stopper la perte de parts de marché de l'entreprise.

Il est possible qu'un partenaire lui apporte un soulagement. Yahoo est déjà étroitement liée à Alibaba, dont elle contrôle quarante pour cent du capital. "Yahoo nous intéresse beaucoup, parce que notre groupe Alibaba est tellement important pour Yahoo et que Yahoo est aussi tellement important pour nous", a expliqué le patron chinois d'Alibaba, Jack Ma. Et d'ajouter: "Il y a bien d'autres acteurs qui s'intéressent à Yahoo, et nous dialoguons avec eux."

Précédemment, l'on avait déjà appris que la société d'investissements Silver Lake Partner, tout comme le géant du software Microsoft et le concurrent internet AOL avaient jeté leur dévolu sur Yahoo. Selon le journal d'affaires Wall Street Journal, le conseil d'administration de Yahoo n'a cependant pas encore décidé s'il allait vendre l'entreprise ou poursuivre seul les activités.

Source: Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires