Des chercheurs veulent démasquer les cyber-pédophiles avec un programme de langue

17/03/14 à 12:20 - Mise à jour à 12:20

Source: Datanews

Souvent, les pédophiles qui se font passer pour des jeunes sur internet, se montrent sous leur vrai jour par leur utilisation de la langue. L'UAntwerpen entend par conséquent démasquer les cyber-pédophiles sur base d'un programme de langue.

Des chercheurs veulent démasquer les cyber-pédophiles avec un programme de langue

© Belga

Un adulte qui se fait passer pour un enfant sur internet, se trahit plus rapidement qu'il ne le pense. Son point faible est l'utilisation de la langue. L'Universiteit Antwerpen développe par conséquent un programme permettant de démasquer les cyber-pédophiles sur base de la langue. Voilà ce qu'on peut lire dans les journaux De Standaard et Het Nieuwsblad.

"Chaque génération a son vocabulaire et sa construction de phrases typiques", déclare Walter Daelemans, professeur en langues à l'UAntwerpen: "Un adulte chatte de manière tout à fait différente qu'un jeune de 12 ans par exemple."

Le professeur cite notamment le mot banal "A bientôt!", avec lequel les adultes finissent souvent une conversation. Or, les jeunes de moins de 20 ans n'utilisent plus ce mot, selon lui. "Ils clôturent une session de chat avec des émoticons ou avec xxx."

L'UAntwerpen met au point un programme avec des profils par groupe démographique. "S'il y a discordance entre la langue et le profil, nous obtenons un signal. Pour détecter des adultes qui se font passer pour des ados, le programme fonctionne à présent déjà avec une précision de 90 pour cent", affirme Daelemans.

Fin de cette année, un prototype devrait voir le jour, espère Walter Daelemans. Le programme pourrait alors être utilisé par la Federal Computer Crime Unit. (Belga/MI)

Nos partenaires