Des chercheurs en sécurité piratent une Tesla Model S

20/09/16 à 11:50 - Mise à jour à 11:50

Des chercheurs en sécurité chinois ont réussi à pirater sans fil une voiture Tesla Model S. Ils ont ainsi pu en déverrouiller les portières et en activer les freins notamment.

Des chercheurs en sécurité piratent une Tesla Model S

© BELGA

Ils en ont informé Tesla, qui a rapidement réagi au moyen d'une mise à jour, écrivent les chercheurs sur un blog.

Ces chercheurs chinois de Keen Security Lab ont créé un réseau wifi mal intentionné auquel le propriétaire de la Tesla devait se connecter, après quoi le navigateur web a dû être ouvert. Le risque d'abus de la faille dans la voiture électrique était cependant limité, puisque l'utilisateur devait exécuter lui-même plusieurs opérations, avant que les chercheurs puissent accéder au système de la voiture.

Dans une vidéo, les chercheurs ont montré comment ils s'y sont pris:

En savoir plus sur:

Nos partenaires