Des chercheurs développent une batterie anti-explosion

14/01/16 à 13:16 - Mise à jour à 14:29

Des scientifiques de l'université de Stanford ont mis au point un accu incapable d'exploser.

Des chercheurs développent une batterie anti-explosion

© .

L'exemple le plus récent de batteries qui explosent, nous vient des hoverboards. Ce gadget est devenu très populaire, mais est souvent fabriqué en Chine à moindre coût, ce qui explique les risques d'explosion. Comme il arrive régulièrement que l'un d'eux s'enflamme, différentes compagnies aériennes ont décidé de les interdire à bord de leurs avions.

Le danger d'explosion de batteries est dû au fait qu'elles s'échauffent exagérément, puis se dilatent jusqu'à exploser. Des chercheurs de l'université de Stanford ont dès lors imaginé une solution. Ils ont développé une batterie lithium-ion - une batterie très courante dans les appareils mobiles et les voitures électriques - qui se désactive d'elle-même avant d'être en surchauffe. Elle se réactive ensuite, une fois qu'elle est refroidie. Outre son côté anti-explosion très utile, la batterie offre aussi une autonomie plus longue du fait qu'elle ne surchauffe jamais.

Pour ce faire, les chercheurs ont eu recours à la nanotechnologie. La batterie fonctionne en fait sur base de petites particules conductrices de courant. Ces particules se désactivent en présence d'une trop grande chaleur, ce qui fait que le contact est interrompu et que l'accu ne fonctionne plus. Une fois refroidies, ces particules se réactivent, et la batterie fonctionne à nouveau.

Nos partenaires