Des chercheurs développent un mur tactile intelligent

30/04/18 à 14:26 - Mise à jour à 14:26

Des chercheurs ont trouvé une façon de rendre les murs intelligents au moyen d'une peinture conductrice. Le mur intelligent peut alors servir de pavé tactile ou de capteur électromagnétique réagissant aux appareils électroniques.

Des chercheurs développent un mur tactile intelligent

© Disney

Des scientifiques de Disney Research et de la Carnegie Mellon University sont désormais capables de donner un stimulus d'intelligence à un mur et ce, pour un prix de 20 dollars par mètre carré, au moyen d'un capteur et d'une peinture conductrice. Les chercheurs ont baptisé leur projet 'Wall++'.

Pour ce faire, le mur est d'abord subdivisé avec la peinture conductrice en petits blocs servant de conducteurs. Les chercheurs y placent ensuite le capteur pour, enfin, recouvrir le mur d'une peinture ordinaire.

Le mur intelligent peut fonctionner de deux manières différentes. D'une part comme un pavé tactile géant qui peut être commandé avec les doigts. Dès que l'utilisateur touche un endroit déterminé sur le mur, ce dernier détecte aussitôt une perturbation de son champ électrostatique. Par ailleurs, le mur peut aussi servir de capteur électromagnétique, qui réagit aux manipulations d'appareils électroniques. Le mur intelligent détecte par exemple si vous allumez votre téléviseur et peut alors réduire automatiquement l'intensité de la lumière ambiante.

'Les murs sont sous-estimés'

"Les murs sont généralement les plus grandes surfaces disponibles dans un local. Ils ne sont pourtant utilisés souvent pour rien d'autre que séparer une pièce des autres ou être garnis de peintures ou de cadres-photos", déclare Chris Harrison, professeur assistant à la Carnegie Mellon University, dans un communiqué posté sur le site web de l'université. "Avec la percée de l'Internet of Things et des ordinateurs omniprésents dans notre vie, il serait bon que les murs puissent jouer un rôle plus actif dans notre vie tant professionnelle que privée."

Wall++ n'est provisoirement pas encore un produit fini. Les chercheurs examinent une façon de mieux optimiser le mur intelligent au niveau de la consommation d'énergie. Enfin, il convient encore de trouver une meilleure méthode d'installation du capteur.

Nos partenaires