Des chercheurs de l'université d'Anvers développent un superordinateur

29/05/08 à 12:10 - Mise à jour à 12:09

Source: Datanews

Des membres du groupe de recherche IBBT Visielab de l'université d'Anvers ont réussi à construire et à programmer un PC qui effectue leurs calculs scientifiques aussi rapidement qu'une grappe de cent PC.

Des membres du groupe de recherche IBBT Visielab de l'université d'Anvers ont réussi à construire et à programmer un PC qui effectue leurs calculs scientifiques aussi rapidement qu'une grappe de cent PC.

Le "FASTRA", un superordinateur composé surtout de logiciels de jeu et ne coûtant même pas 4.000 euros est capable d'effectuer des calculs d'images tridimensionnelles en quelques heures, contre quelques semaines pour un PC normal.

Le groupe de recherche qui a créé l'ordinateur, est spécialisé dans le développement de nouvelles méthodes de calcul dans le domaine tomographique, une technique utilisée dans les scanners médicaux pour réaliser des images tridimensionnelles d'un patient sur base d'un grand nombre de radiographies. Pour accélérer le calcul de ces images, l'on peut par exemple recourir à une grappe (cluster) d'une centaine d'ordinateurs. Cette méthode s'avère toutefois très coûteuse, occupe beaucoup d'espace et exige énormément de maintenance.

L'ordinateur nouvellement développé est capable de résoudre le problème: en faisant fonctionner simultanément huit processeurs graphiques, ce système peut effectuer des calculs aussi rapidement qu'un ensemble de 350 processeurs standard. Ces processeurs sont en fait des cartes graphiques rapides destinées à faire tourner les jeux 3D.

Le Visielab envisage à présent de construire une grappe de systèmes de ce genre, ce qui devrait permettre à l'avenir de réaliser en temps réel de grandes images 3D.

Source: Belga

Nos partenaires