Des chercheurs de Google développent un logiciel qui détecte les regards indiscrets

29/11/17 à 14:03 - Mise à jour à 14:03

Une bonne nouvelle pour tous ceux/toutes celles qui lisent régulièrement leurs courriels sur leur smartphone dans des lieux publics. Deux chercheurs de Google ont procédé à la démonstration d'une appli qui détecte automatiquement et vous prévient si quelqu'un est en train de fixer votre écran par-dessus votre épaule.

Des chercheurs de Google développent un logiciel qui détecte les regards indiscrets

© Hee Jung Ryu

Hee Jung Ryu et Florian Schroff, deux experts en apprentissage machine de Google, préparent un logiciel qu'ils appellent eux-mêmes un 'protecteur d'écran électronique'. Via l'appareil photo à selfies du Google Pixel, l'appli est en effet capable de détecter combien de paires d'yeux fixent l'écran du smartphone.

La semaine prochaine, les résultats seront présentés lors d'une conférence AI organisée à Longvast Beach en Californie, mais dans le cadre d'une démo sur YouTube, les deux experts en présentent une avant-première. L'on y voit comment un intrus est détecté, après quoi l'appli photo s'ouvre, et la personne est impitoyablement photographiée. Cela va de pair avec un avertissement et un arc-en-ciel de type Snapchat.

Comme l'algorithme AI agit directement sur le smartphone et pas dans le Google Cloud, il lui faut seulement 2 millisecondes pour détecter si une paire d'yeux supplémentaires fixe l'écran. En 47 millisecondes, le visage de l'intrus est également identifié. Selon les chercheurs, cette technique fonctionne à merveille, même dans de piètres conditions d'éclairage.

La technologie se trouve encore pleinement en phase de recherche, et l'on ne sait pas encore si elle sera réellement intégrée au Google Pixel. Comme l'appareil photo à selfies doit être activé, le logiciel engloutit pas mal d'énergie de la batterie. Mais si cette option peut uniquement être activée au moment où l'utilisateur reçoit un mail contenant des informations confidentielles (ou visionne une vidéo... scabreuse), elle pourrait s'avérer indispensable à nombre d'usagers des transports en commun par exemple.

Nos partenaires