Des chercheurs conçoivent des puces en papier

06/10/08 à 11:00 - Mise à jour à 10:59

Source: Datanews

Des chercheurs portugais ont fabriqué des puces pliables sur la base de papier. Leur invention pourrait rendre la production d'étiquettes RFID nettement moins coûteuse.

Des chercheurs portugais ont fabriqué des puces pliables sur la base de papier. Leur invention pourrait rendre la production d'étiquettes RFID nettement moins coûteuse.

Des chercheurs portugais de la New University de Lisbonne ont construit des circuits sur une couche de papier. La production de puces au silicium étant complexe et coûteuse, cette invention pourrait rendre le développement de puces sur la base de matières organiques commercialement intéressant. Une grande partie de la recherche est consacrée aux puces en plastique. Un défi à relever lors de la conception de puces sur base de matières organiques, c'est qu'elles sont mauvaises conductrices de l'électricité.

L'équipe dirigée par Elvira Fortunato a déposé une fine couche d'oxyde de métal sur du papier et y a prévu des points de contact en aluminium. Les puces sont produites à la température ambiante. Elles ont été testées deux mois durant et ont fonctionné sans problème, selon les chercheurs.

Les puces pourraient constituer la base d'étiquettes RFID. Elles sont en effet pliables et, plus important encore, peuvent être produites à moindre coût. Ces balises pourraient par exemple être utilisées pour stocker les propriétés de produits vendus en supermarché, afin de pouvoir être suivies par la chaîne. Le seul inconvénient, c'est que le papier peut se détériorer, lorsqu'il est humide. Un revêtement plastifié serait dans ce cas la solution.

Les résultats de ces recherches sont publiés dans le numéro de septembre de la revue scientifique IEEE Electronic Device Letters.

En collaboration avec Computable

Nos partenaires